Collection nationale canadienne d'insectes, d'arachnides et de nématodes (CNC)

Liens rapides

Centres de recherche et collections

La description de cette image suit.

Deux des milliers de plateaux de spécimens appartenant à la Collection nationale canadienne d'insectes

La Collection nationale canadienne d'insectes, d'arachnides et de nematodes (CNC) d'Agriculture et Agroalimentaire Canada est l'une des cinq plus grandes collections du genre dans le monde. Elle contient plus de 17 millions de spécimens. Cette collection se trouve au Centre de recherche et de développement d’Ottawa. dans l'édifice K.W. Neatby, à la Ferme expérimentale centrale d'Ottawa, en Ontario.

La CNC est un centre névralgique de la recherche scientifique et constitue une grande richesse nationale. Elle est d'une grande utilité aux chercheurs canadiens qui se penchent sur des problèmes dans les domaines de l'agriculture, de la biodiversité, de la génétique, de la lutte biologique et d'autres formes de lutte intégrée aux ravageurs. La CNC est membre d'un réseau international auquel participent des chercheurs, des éducateurs et des décideurs politiques. Parmi les fonctions de la collection, une en particulier prend de plus en plus d'importance, soit la fonction de soutien scientifique, qui permettra de protéger la biodiversité au Canada, et par le fait même de réduire les pertes, mesurées en milliards de dollars, causées par les espèces envahissantes en agriculture, en foresterie, dans les régions sauvages du Nord et ainsi que dans d'autres habitats indigènes.

Applications

La collection est principalement utilisée pour identifier :

De plus, la CNC sert à :

Rôles

Le CNC joue également un rôle crucial dans la préservation de la faune d'insectes indigènes du Canada. Les travaux comprennent notamment :

Les recherches sur la taxinomie des insectes, telle que celles menées à la CNC, constituent le fondement même de nombreuses décisions en matière de conservation.

Principales divisions de la Collection nationale canadienne d'insectes, d'arachnides et de nématodes

La structure de la CNC, qui comprend huit divisions de conservation, facilite les activités courantes et la gestion de la collection.

Les unités suivantes et conservateurs devraient être contactés au sujet des prêts ou toute autre demande :

Politique de prêt de la Collection nationale canadienne

Collection nationale canadienne sur la destruction des échantillons de spécimens

Faits intéressants sur la Collection

Sources :

Plus de 70 % des spécimens de la CNC proviennent du Canada.

Fossiles :

Certaines des espèces conservées à la CNC proviennent de fossiles datant de 75 millions d'années, soit l'âge des dinosaures.

Futurs travaux :

On sait que 35 000 espèces reconnues d'insectes et d'arthropodes sont présentes au Canada.

Types primaires :

Plus de 11 000 spécimens conservés à la CNC sont de type primaire.

Caractéristiques distinctives :

Les caractéristiques du corps sont l'une des meilleures façons de classer les insectes et les autres invertébrés; bon nombre de ces caractéristiques sont visibles à l'œil nu.

Acide désoxyribonucléique :

Lorsque les caractéristiques morphologiques ne sont pas suffisamment distinctes ou que les espèces sont beaucoup trop similaires pour permettre de les distinguer de façon fiable selon les méthodes morphologiques classiques, les chercheurs peuvent se baser sur l'Acide Désoxyribonucléique (ADN) pour identifier certains insectes.

Les insectes bénéfiques :

La plupart des insectes sont bénéfiques pour les humains.

Les insectes ravageurs :

Une des meilleures façons de combattre les insectes nuisibles est de laisser d'autres insectes le faire.

Nomenclature des insectes :

Les noms des insectes sont l'élément de base de la lutte contre les ravageurs. Une part importante des travaux des chercheurs de la CNC consiste à identifier les ravageurs des cultures et les insectes nuisant au bétail.

Date de modification :