Leuconostoc citreum SK24.002 glucansucrase: Biochemical characterisation and de novo synthesis of α-glucan.

Song, L., Miao, M., Jiang, B., Xu, T., Cui, S.W., et Zhang, T. (2016). « Leuconostoc citreum SK24.002 glucansucrase: Biochemical characterisation and de novo synthesis of α-glucan. », International Journal of Biological Macromolecules, 91, p. 123-131. doi : 10.1016/j.ijbiomac.2016.05.019  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Nous avons isolé, purifié et caractérisé la glucane sucrase de Leuconostoc citreum SK24.002 associée à la cellule. Nous l’avons ensuite utilisée pour la synthèse de novo d’un α-glucane et de produits accepteurs. L’activité spécifique finale de la glucane sucrase était de 1,4 U/mg de protéine, avec un taux de purification de 13,2. La glucane sucrase obtenue avait une masse moléculaire de 186 kDa, une Tm de 61,7 °C et une △H de 176,7 kJ/mol. L’enzyme a eu une activité maximale à pH 5,0 6,0, à 45 °C. L’activité enzymatique était accrue en présence d’ions Ca2+, Mn2+ ou Co2+, alors qu’elle diminuait lorsque la concentration de méthanol, d’éthanol, de n-butanol, de DMSO ou d’isopropanol augmentait. Les produits chimiques suivants ont aussi significativement inhibé son activité : BD, DTNB, EDC et NBS. La Km, la Vmax et la kcat de la glucane sucrase étaient respectivement de 10,9 mM, 3,6 U/mg et 306,6 1/s. La glucane sucrase a permis la synthèse de novo d’un polymère α-glucane de masse moléculaire de 1,5 × 107 g/mol à partir du saccharose et la production de produits accepteurs de maltose (trisaccharides, tétrasaccharides et pentasaccharides) par transfert de résidus glucosyles.

Date de modification :