Retrieving soil moisture for non-forested areas using PALS radiometer measurements in SMAPVEX12 field campaign.

Colliander, A., Njoku, E.G., Jackson, T.J., Chazanoff, S., McNairn, H., Powers, J., et Cosh, M.H. (2016). « Retrieving soil moisture for non-forested areas using PALS radiometer measurements in SMAPVEX12 field campaign. », Remote Sensing of Environment, 184, p. 86-100. doi : 10.1016/j.rse.2016.06.001  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Dans cet article, nous étudions l’extraction de données d’humidité du sol à partir de données de température de luminance en bande L obtenues pour différents types de couverture terrestre et dans diverses conditions. L’étude porte sur des données radiométriques recueillies par le capteur actif/passif en bande L (PALS) durant l’expérience de validation sur le terrain SMAPVEX12 (Soil Moisture Active Passive Validation Experiment 2012) qui s’est déroulée dans le sud du Manitoba (Canada) en 2012. La zone d’étude comprenait des terres agricoles au sol à forte teneur en argile ainsi que des terres agricoles et prairies au sol sablonneux. Nous avons paramétré un algorithme d’extraction de données, fondé sur une hypothèse classique de diffusion de surface, pour ces types de terres. Nos données montrent que l’hypothèse de diffusion de surface ne convient pas pour les terres agricoles au sol argileux et que l’algorithme nécessitait d’importants ajustements pour les sols sablonneux. Nous avons donc mis au point des paramètres empiriques pour extraire des données d’humidité du sol dans ces conditions. Nous avons appliqué l’algorithme ainsi paramétré à l’extraction des données d’humidité du sol pour l’ensemble de la zone d’étude. Nous avons constaté que la modélisation à une échelle inférieure à la maille améliore l’extraction à un niveau satisfaisant malgré les difficultés que présentent ces types de terres.

Date de modification :