Methane emissions from digestate at an agricultural biogas plant.

Baldé, H., VanderZaag, A.C., Burtt, S.D., Wagner-Riddle, C., Crolla, A., Desjardins, R.L., et Macdonald, D.J. (2016). « Methane emissions from digestate at an agricultural biogas plant. », Bioresource Technology, 216, p. 914-922. doi : 10.1016/j.biortech.2016.06.031  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Les émissions de méthane (CH4) ont été mesurées pendant deux ans dans une cuve en terre contenant un digestat issu d’un biodigesteur mésophile, en Ontario, au Canada. Le digesteur a traité du fumier de bovin laitier et des cosubstrats de l’industrie alimentaire, et détruit 62 % des solides volatils (SV) de l’influent. Les émissions annuelles moyennes étaient de 19 g CH4 m‑3 j‑1 et de 0,27 g CH4 kg‑1 SV j‑1. Environ 76 % des émissions annuelles se sont produites entre juin et octobre. Les émissions annuelles cumulées provenant du digestat représentaient 12 % du CH4 produit dans le digesteur. La couche de boue de la cuve, qui contenait autant de SV que les rejets annuels du digesteur, a largement contribué aux émissions de CH4. Nos résultats portent à croire que la gestion du digestat permettrait d’accroître encore les avantages des biogaz (p. ex. réduction des émissions de CH4 par rapport au fumier liquide non digéré et production d’énergie renouvelable). Les pratiques exemplaires éventuelles pour les études futures comprennent notamment la vidange complète du réservoir de stockage, la séparation des solides des liquides et la pose d’un couvercle sur le réservoir de stockage.

Date de modification :