Validation and diagnostic marker development for a genetic region associated with wheat yellow mosaic virus resistance.

Xiao, J., Chen, X., Xu, Z., Guo, J., Wu, Z., Wang, H., Zhu, X., Nie, M., Bie, T., Cheng, S., Zhu, T., Luo, M.-C., You, F.M., et Wang, X. (2016). « Validation and diagnostic marker development for a genetic region associated with wheat yellow mosaic virus resistance. », Euphytica, p. 1-11. doi : 10.1007/s10681-016-1731-1  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Au cours des dernières années, la striure en fuseaux du blé (WYM, pour Wheat Yellow Mosaic) s’est aggravée en Chine. La culture de variétés résistantes est la principale stratégie de lutte contre la maladie. Nous avons produit une population de 106 lignées pures recombinantes issues d’un croisement entre les cultivars chinois ‘Yining Xiaomai’ et ‘Zhen 9523’ (sensible à la striure en fuseaux) pour identifier des gènes de résistance à la maladie. Les données phénotypiques de la résistance des lignées pures recombinantes ont été recueillies au cours de trois années successives dans une pépinière de champ naturellement infectée. Avec le logiciel JoinMap 4.0, nous avons construit une carte de liaison comportant 29 groupes de liaison génétique comprenant 144 marqueurs SSR ou EST. En utilisant la cartographie composite par intervalles et IciMapping 4.0, nous avons cartographié un important QTL stable associé à la résistance à la striure en fuseaux du blé, que nous avons désigné QYm.nau-2D; celui-ci se trouve sur le chromosome 2D, ce qui explique jusqu’à 93,2 % de la variance phénotypique. D’autres marqueurs de liaison ont été mis au point, dont 11 SNP et 11 STS (STS, pour Sequence Tagged Site ou sites étiquetés par une séquence), pour saturer la région QYm.nau-2D. La présence de la résistance à la striure en fuseaux a également été validée au moyen d’une population F2 issue d’une lignée pure recombinante résistante et comptant 318 lignées. Une carte à haute résolution de la région QYm.nau-2D a été reconstruite et a servi de base pour le clonage positionnel du gène de résistance. Quatre marqueurs ont été validés comme marqueurs diagnostiques pour distinguer 195 lignées généalogiques connues. Ces marqueurs pourraient servir à la sélection assistée par marqueurs de la résistance à la striure en fuseaux.

Date de modification :