Gibberellin stimulates regrowth after defoliation of sheepgrass (Leymus chinensis) by regulating expression of fructan-related genes.

Cai, Y., Shao, L., Li, X.-Q., Liu, G.S., et Chen, S. (2016). « Gibberellin stimulates regrowth after defoliation of sheepgrass (Leymus chinensis) by regulating expression of fructan-related genes. », Journal of Plant Research, p. 1-10. doi : 10.1007/s10265-016-0832-1  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Les gibbérellines (GA) ont un effet sur la croissance et le développement des plantes fourragères; toutefois, on en sait très peu sur la façon dont les GA régulent le métabolisme des fructanes (réserve importante de polysaccharides chez de nombreuses céréales) et la repousse des plantes fourragères après une défoliation. Pour étudier le mécanisme qui sous­tend la réaction du [Leymus chinensis (Trin.) Tzvel] défolié aux GA, nous avons pulvérisé sur des plantes défoliées de cette espèce une solution de GA3 et/ou de paclobutrazol (PAC; inhibiteur de la biosynthèse des GA) et avons analysé les caractéristiques de croissance, les teneurs en glucides et la quantité de transcrits des gènes liés au métabolisme des GA, à la transduction des signaux des GA et au métabolisme des fructanes. Nos résultats montrent que, comparativement au traitement témoin, la pulvérisation de GA3 exogène sur les plantes défoliées favorisait l’allongement des feuilles et des entre-nœuds, tandis que l’application de PAC l’inhibait. En outre, la pulvérisation de GA3 exogène sur les plantes défoliées entraînait une modification de la teneur en fructanes, en prolongeant la période d’utilisation des fructanes. Au niveau de la transcription, la GA3 exogène entraînait une hausse de la quantité de transcrits des gènes associés au métabolisme des GA dans le limbe. Globalement, nos résultats semblent indiquer que la GA3 exogène stimule la repousse chez les plantes de Leymus chinensis défoliées, en régulant les gènes associés aux GA et aux fructanes ainsi qu’en favorisant la synthèse de GA endogènes, le métabolisme des fructanes et la signalisation.

Date de modification :