Intake, digestibility, performance, carcass characteristics and meat quality of lambs fed different levels of crambe meal in the diet.

Ítavo, L.C.V., de Souza, A.D.V., Fávaro, S.P., Ítavo, C.C.B.F., Petit, H.V., Dias, A.M., Morais, M.G., Coelho, R.G., Reis, F.A., Costa, J.A.A., et Roscoe, R. (2016). « Intake, digestibility, performance, carcass characteristics and meat quality of lambs fed different levels of crambe meal in the diet. », Animal Feed Science and Technology, 216, p. 40-48. doi : 10.1016/j.anifeedsci.2016.02.015  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Dans le cadre de la présente étude, nous voulions déterminer l’effet de différentes concentrations de tourteau de crambe (TC) dans la ration des agneaux, en remplacement du tourteau de soja, sur la prise alimentaire, la performance de croissance, les paramètres sanguins, les caractéristiques de la carcasse et la qualité de la viande. Pour ce faire, nous avons eu recours à 80 moutons, principalement de race Texel, dont 40 agneaux mâles (23,3 ± 0,98 kg) et 40 femelles (22,1 ± 0,95 kg), auxquels nous avons donné 0,64, 128 ou 192 g de TC par kg de matière sèche (MS) dans une ration totale mélangée. La consommation de MS a augmenté parallèlement à la concentration de TC intégré à la ration et le TC a été sans effet sur la digestibilité ou le gain pondéral. L’indice de transformation a diminué à mesure que la concentration de TC augmentait dans la ration. Le rendement de la carcasse et des coupes de viande commerciales était comparable d’une ration à l’autre. La proportion de muscle et le rapport muscle sur os ont eu tendance à diminuer avec l’augmentation de la concentration de TC dans la ration. Les agneaux mâles et femelles ont répondu de façon similaire aux différentes concentrations de TC, sauf en ce qui concerne le gras sous‑cutané. Dans ce dernier cas, une baisse plus importante a été observée dans la carcasse des mâles que dans celle des femelles avec l’augmentation de la concentration de TC alimentaire. La composition chimique et la qualité du longissimus dorsi étaient comparables d’une ration à l’autre. Ces résultats donnent à penser qu’il n’y a aucun effet néfaste sur la qualité de la carcasse ni sur la performance des animaux lorsque le TC est donné à une concentration allant jusqu’à 192 g/kg MS dans la ration des agneaux en croissance, ration dont le rapport fourrage-concentré est de 350‑650.

Date de modification :