Dissemination of Lathrolestes ensator (Ichneumonidae), a larval parasite of the European Apple Sawfly, Hoplocampa testudinea (Tenthredinidae), in Eastern North America.

Vincent, C., Appleby, M.E., Eaton, A., et Lasnier, J. (2016). « Dissemination of Lathrolestes ensator (Ichneumonidae), a larval parasite of the European Apple Sawfly, Hoplocampa testudinea (Tenthredinidae), in Eastern North America. », Biological Control, 100, p. 1-6. doi : 10.1016/j.biocontrol.2016.03.012  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Le parasitoïde larvaire Lathrolestes ensator Brauns (Hymenoptera: Ichneumonidae) n’a qu’un seul hôte connu, l’hoplocampe du pommier (Hoplocampa testudinea Klug) (Hymenoptera: Tenthredinidae), un ravageur qui n’attaque lui-même qu’un seul hôte, le pommier. Entre 1994 et 2001, un programme de lutte biologique classique a conduit à l’établissement du L. ensator à Frelighsburg, au Québec, au Canada. Cet article rend compte des travaux réalisés de 2002 à 2015 afin d’assurer la dissémination du L. ensator dans l’est de l’Amérique du Nord. Chaque année, des jeunes fruits présentant des dommages secondaires infligés par l’H. testudinea ont été récoltés dans des vergers-sources à Frelighsburg. Des échantillons aléatoires de ces jeunes fruits ont été disséqués aux fins d’estimation des taux de parasitisme larvaire. Les jeunes fruits restants ont été utilisés pour assurer la dispersion du parasitoïde dans des vergers de pommiers situés au Québec, en Ontario, en Nouvelle-Écosse et au New Hampshire. Une analyse de jeunes fruits présentant des dommages secondaires prélevés dans les vergers participants a révélé que le L. ensator s’est établi avec succès à Henryville, Saint-Hilaire, Magog et Saint-Georges de Windsor au Québec, et à Hilton en Ontario. Le L. ensator est le seul ennemi naturel connu de l’H. testudinea en Amérique du Nord.

Date de modification :