Fifteen new species of Penicillium C.M.

Visagie, C.M., Renaud, J.B., Burgess, K.M.N., Malloch, D., Clark, D., Ketch, L., Urb, M., Louis-Seize, G.W., Assabgui, R., Sumarah, M.W., Seifert, K.A., et Rupert, T. (2016). « Fifteen new species of Penicillium C.M. », Persoonia, 36, p. 247-280. doi : 10.3767/003158516X691627  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Nous présentons 15 nouvelles espèces de Penicillium isolées à partir de divers milieux, notamment la surface de feuilles dans des forêts pluviales tropicales, des poches infrabuccales de fourmis charpentières, des contenus intestinaux de chenilles, du sol mangé par des chimpanzés et d’autres sols. Les échantillons ont été prélevés au Canada, au Costa Rica, en Allemagne, en Italie, en Nouvelle‐Zélande, en Tanzanie, aux États‐Unis et dans la région des vallées sèches de l’Antarctique. Les nouvelles espèces sont classées dans les sections Aspergilloides (1 espèce), Canescentia (2), Charlesia (1), Exilicaulis (3), Lanata-Divaricata (7) et Stolkia (1). Nous avons caractérisé et décrit chaque espèce en fonction de ses caractères morphologiques classiques, de ses extrolites identifiés par spectrométrie de masse couplée à la chromatographie en phase liquide et de sa phylogénie multigénique axée sur l’espaceur interne transcrit et les gènes BenA et CaM. Nous avons identifié, entre autres extrolites importants, l’andrastine, l’acide pulvillorique, le pénitrème A et la citrinine.

Date de modification :