Effects of applying preslaughter feed withdrawal at the abattoir on behaviour, blood parameters and meat quality in pigs.

Dalla Costa, F.A., Devillers, N., Paranhos da Costa, M.J.R., et Faucitano, L. (2016). « Effects of applying preslaughter feed withdrawal at the abattoir on behaviour, blood parameters and meat quality in pigs. », Meat Science, 119, p. 89-94. doi : 10.1016/j.meatsci.2016.03.033  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Pour étudier les effets du moment choisi pour commencer à retirer les aliments sur le comportement durant le chargement et dans l’aire d’attente ainsi que sur la qualité de la viande (pH, couleur et perte au ressuage) chez les porcs, nous avons réparti 700 porcs en deux groupes. Un groupe (FERME) a jeûné 18 h à la ferme avant le transport et 6 h avant l’abattage (dont 2 h de transport et 4 h dans une aire d’attente), tandis que l’autre groupe (ÉTABLISSEMENT) a commencé à jeûner au départ de la ferme (2 h de transport et 22 h dans une aire d’attente). La durée totale du jeûne précédant l’abattage a été de 24 h pour les deux groupes. Les modalités du jeûne ont été sans effet sur les paramètres sanguins. Les porcs du groupe ÉTABLISSEMENT s sont livrés à des combats plus longs dans l’aire d’attente (p < 0,05) que ceux du groupe FERME et ont produit des longes plus foncées (p = 0,02) et plus sèches (p = 0,03). À la lumière des résultats de notre étude, il serait préférable de commencer le retrait des aliments à la ferme.

Date de modification :