Annotated catalogue of the Tachinidae (Insecta, Diptera) of the Afrotropical Region, with the description of seven new genera.

O'Hara, J.E. et Cerretti, P. (2016). « Annotated catalogue of the Tachinidae (Insecta, Diptera) of the Afrotropical Region, with the description of seven new genera. », ZooKeys, 575, p. 1-344. doi : 10.3897/zookeys.575.6072  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Les auteurs présentent un catalogue des Tachinidae de la région afrotropicale et décrivent sept nouveaux genres et huit nouvelles espèces. Au total, 237 genres et 1 126 espèces y sont répertoriés, dont 101 genres et 1 043 espèces endémiques à la région. Ce catalogue est fondé sur une analyse de la documentation spécialisée comprenant environ 525 références ainsi que sur l’examen de nombreux types porte-nom et autres spécimens conservés dans des collections. Les taxons sont présentés en ordre hiérarchique et alphabétique par sous-famille, tribu, genre, sous-genre (lorsque reconnu), espèce et, rarement, sous-espèce. Des informations nomenclaturales sont fournies pour tous les noms du groupe-genre et du groupe-espèce, incluant des listes des synonymes (principalement limitées aux taxons afrotropicaux) et des données associées aux types porte-nom. La répartition des espèces est précisée par pays à l’intérieur de la région afrotropicale et selon une échelle géographique plus large à l’extérieur de cette région. Des informations additionnelles sont fournies sous forme de notes (environ 300) dans la section du catalogue. Sept genres et huit espèces sont décrits comme nouveaux : Afrophylax Cerretti & O’Hara, avec comme espèce type Sturmia aureiventris Villeneuve, 1910, gen. nov. (Exoristinae, Eryciini); Austrosolieria Cerretti & O’Hara, avec comme espèce type Austrosolieria londti Cerretti & O’Hara, gen. nov. et sp. nov. (Afrique du Sud) et Austrosolieria freidbergi Cerretti & O’Hara, sp. nov. (Malawi) (Tachininae, Leskiini); Carceliathrix Cerretti & O’Hara, avec comme espèce type Phorocera crassipalpis Villeneuve, 1938, gen. nov. (Exoristinae, Eryciini); Filistea Cerretti & O’Hara, avec comme espèce type Viviania aureofasciata Curran, 1927, gen. nov. et Filistea verbekei Cerretti & O’Hara, sp. nov. (Cameroun, République démocratique du Congo, Ouganda) (Exoristinae, Blondeliini); Mesnilotrix Cerretti & O’Hara, avec comme espèce type Dexiotrix empiformis Mesnil, 1976, gen. nov. (Dexiinae, Dexiini); Myxophryxe Cerretti & O’Hara, avec comme espèce type Phorocera longirostris Villeneuve, 1938, gen. nov., Myxophryxe murina Cerretti & O’Hara, sp. nov. (Afrique du Sud), Myxophryxe regalis Cerretti & O’Hara, sp. nov. (Afrique du Sud) et Myxophryxe satanas Cerretti & O’Hara, sp. nov. (Afrique du Sud) (Exoristinae, Goniini); Stiremania Cerretti & O’Hara, avec comme espèce type Stiremania karoo Cerretti & O’Hara, gen. nov. et sp. nov. (Afrique du Sud) et Stiremania robusta Cerretti & O’Hara, sp. nov. (Afrique du Sud) (Exoristinae, Goniini). Paraclara Bezzi, 1908 est transféré des Cylindromyiini aux Hermyini, comb. nov., et Sarrorhina Villeneuve, 1936 est transféré des Minthoini aux Graphogastrini, comb. nov. Trois genres sont mentionnés pour la première fois comme présents dans la région afrotropicale : Madremyia Townsend, 1916 (Eryciini), Paratrixa Brauer & Bergenstamm, 1891 (Blondeliini), et Simoma Aldrich, 1926 (Goniini). Trois genres antérieurement mentionnés comme présents dans la région afrotropicale n’y sont plus considérés comme présents : Calozenillia Townsend, 1927 (régions paléarctique, orientale et australasienne), Eurysthaea Robineau-Desvoidy, 1863 (régions paléarctique, orientale et australasienne), et Trixa Meigen, 1824 (régions paléarctique et orientale). Deux espèces sont mentionnées pour la première fois comme présentes dans la région afrotropicale : Amnonia carmelitana Kugler, 1971 (Éthiopie, Kenya), et Simoma grahami Aldrich, 1926 (Namibie). Trois espèces mentionnées antérieurement comme présentes dans la région afrotropicale n’y sont plus considérées comme présentes : Euthera peringueyi Bezzi, 1925 (région orientale), Hamaxia incongrua Walker, 1860 (régions paléarctique, orientale et australasienne), et Leucostoma tetraptera (Meigen, 1824) (région paléarctique). Des nouveaux noms de remplacement sont proposés pour cinq noms préoccupés d’espèces de la région afrotropicale : Billaea rubida O’Hara & Cerretti pour Phorostoma rutilans Villeneuve, 1916, préoccupé dans le genre Billaea Robineau-Desvoidy, 1830 par Musca rutilans Fabricius, 1781, nomen nudum; Cylindromyia braueri O’Hara & Cerretti pour Ocyptera nigra Villeneuve, 1918, préoccupé dans le genre Cylindromyia Meigen, 1803 par Glossidionophora nigra Bigot, 1885, nomem nudum; Cylindromyia rufohumera O’Hara & Cerretti pour Ocyptera scapularis Villeneuve, 1944, préoccupé dans le genre Cylindromyia Meigen, 1803 par Ocyptera scapularis Loew, 1845, nomen nudum; Phytomyptera longiarista O’Hara & Cerretti pour Phytomyzoneura aristalis Villeneuve, 1936, préoccupé dans le genre Phytomyptera Rondani, 1845 par Phasiostoma aristalis Townsend, 1915, nomem nudum; Siphona(Siphona) pretoriana O’Hara & Cerretti pour Siphona laticornis Curran, 1941, préoccupé dans le genre SiphonaMeigen, 1803 par Actia laticornis Malloch, 1930, nomen nudum. De nouvelles fixations d’espèces types sont effectuées en vertu de l’article 70.3.2 du CINZ pour deux noms du groupe-genre : Lydellina Villeneuve, 1916, l’espèce type choisie étant Lydellina villeneuvei Townsend, 1933 (nom valide de genre); Sericophoromyia Austen, 1909, l’espèce type choisie étant Tachina quadrata Wiedemann, 1830 (synonyme de WinthemiaRobineau-Desvoidy, 1830). Des lectotypes sont désignés pour les neuf espèces nominales suivantes sur la base de l’examen d’un ou de plusieurs syntypes de chacune d’entre elles : Degeeria crocea Villeneuve, 1950; Degeeria semirufaVilleneuve, 1950; Erycia brunnescens Villeneuve, 1934; Exorista oculata Villeneuve, 1910; Kiniatilla tricincta Villeneuve, 1938; Myxarchiclops caffer Villeneuve, 1916; Ocyptera linearis Villeneuve, 1936; Peristasisealuteola Villeneuve, 1934; Phorocera crassipalpis Villeneuve, 1938. Les quatre noms du groupe-genre suivants, traités antérieurement comme des synonymes plus récents ou des sous-genres, sont reconnus comme des noms de genres valides : Bogosiella Villeneuve, 1923, stat. rest.; Dyshypostena Villeneuve, 1939, stat. rest; PerlucidinaMesnil, 1952, stat. rest; Thelymyiops Mesnil, 1950, stat. nov. Les six noms du groupe-espèce suivants, traités antérieurement comme des synonymes plus récents, sont reconnus comme des noms d’espèce valides : Besseria fossulata Bezzi, 1908, stat. rest.; Degeeria cinctella Villeneuve, 1950, stat. rest. (sous le nom Medina cinctella/ (Villeneuve)); Nemoraea miranda intacta Villeneuve, 1916, stat. rest. (sous le nom Nemoraea intacta Villeneuve); Succingulum exiguum Villeneuve, 1935, stat. rest (sous le nom Trigonospila exigua (Villeneuve)); Wagneriarufitibia abbreviata Mesnil, 1950, stat. nov. (sous le nom Periscepsia abbreviata (Mesnil)); Wagneria rufitibianudinerva Mesnil, 1950, stat. nov. (sous le nom Periscepsia nudinerva (Mesnil)). Vingt-cinq combinaisons nouvelles ou rétablies sont proposées : Afrophylax aureiventris (Villeneuve, 1910), comb. nov.; Blepharella orbitalis (Curran, 1927), comb. nov.; Bogosiella pomeroyi Villeneuve, 1923, comb. rest.; Brachychaetoides violacea (Curran, 1927), comb. nov.; Carceliathrix crassipalpis (Villeneuve, 1938), comb. nov.; Charitella whitmorei (Cerretti, 2012), comb. nov.; Dyshypostena edwardsi (van Emden, 1960), comb. nov.; Dyshypostena tarsalisVilleneuve, 1939, comb. rest.; Estheria buccata (van Emden, 1947), comb. nov.; Estheria surda (Curran, 1933), comb. nov.; Filistea aureofasciata (Curran, 1927), comb. nov.; Madremyia setinervis (Mesnil, 1968), comb. nov.; Mesnilotrix empiformis (Mesnil, 1976), comb. nov.; Myxophryxe longirostris (Villeneuve, 1938), comb. nov.; Nealsomyia chloronitens (Mesnil, 1977), comb. nov.; Nealsomyia clausa (Curran, 1940), comb. nov.; Nilealongicauda (Mesnil, 1970), comb. nov.; Paratrixa aethiopica Mesnil, 1952, comb. rest.; Paratrixa stammeriMesnil, 1952, comb. rest.; Perlucidina africana (Jaennicke, 1867), comb. nov.; Perlucidina perlucida (Karsch, 1886), comb. rest.; Prolophosia retroflexa (Villeneuve, 1944), comb. nov.; Sturmia profana (Karsch, 1888), comb. nov. En outre, Ceromasia rufiventris Curran, 1927 est traité comme une espèce incertae sedis au sein des Goniini, comb. nov., et Hemiwinthemia stuckenbergi Verbeke, 1973 est traité comme une espèce incertae sedis au sein des Leskiini, comb. nov. Des synonymies de genres ou d’espèces nouvelles ou rétablies sont proposées pour les neuf noms suivants : Afrosturmia Curran, 1927 avec Blepharella Macquart, 1851, syn. nov.; Archiphania van Emden, 1945 avec CatharosiaRondani, 1868, syn. rest.; Besseria longicornis Zeegers, 2007 avec Besseria fossulata Bezzi, 1908 (nom en usage courant Besseria fossulata), syn. nov.; Dexiomera Curran, 1933 avec Estheria Robineau-Desvoidy, 1830, syn. nov.; Hemiwinthemia francoisi Verbeke, 1973 avec Nemoraea capensis Schiner, 1868 (nom en usage courant Smidtiacapensis), syn. nov.; Kinangopana van Emden, 1960 avec Dyshypostena Villeneuve, 1939, syn. nov.; Metadrinomyia Shima, 1980 avec Charitella Mesnil, 1957, syn. nov.; Phorocera majestica Curran, 1940 avec Phorocera longirostris Villeneuve, 1938 (nom en usage courant Myxophryxe longirostris), syn. nov.; Podomyiadiscalis Curran, 1939 avec Antistasea fimbriata Bischof, 1904 (nom en usage courant Antistasea fimbriata), syn. nov.

Date de modification :