Yield and net return from alfalfa cultivars under irrigation in Southern Alberta.

Attram, J., Acharya, S.N., Woods, S., Smith, E., et Thomas, J.E. (2016). « Yield and net return from alfalfa cultivars under irrigation in Southern Alberta. », Canadian Journal of Plant Science, 96(2), p. 165-175. doi : 10.1139/cjps-2015-0066  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Les auteurs ont réalisé des études sur le terrain avec deux types de cultivars de luzerne (Medicago sativa L.) à Lethbridge, en 2012 et 2013, et à Picture Butte, en 2012. L’objectif était établir les conséquences de l’irrigation sur le rendement en matière sèche (MS) et sur le revenu net. Les variétés irriguées (Longview et Blue J) et celles cultivées sur sol aride (Rangelander et Rambler) ont été semées sur des parcelles divisées en blocs aléatoires complets, paramétrées avec quatre régimes d’irrigation et répétées cinq fois. Le traitement d’irrigation optimal (W1) consistait à maintenir la concentration d’eau dans le sol pour que la zone racinaire désignée dispose de 60% à 90% d’eau. Les autres régimes correspondaient à 75% (W2), 50% (W3), et 25% (W4) du volume d’eau employé dans le traitement optimal. Les variétés de luzerne irriguées ont donné un rendement moyen en MS supérieur à celui d’un des cultivars poussant sur sol aride, aux deux endroits. À Lethbridge, les régimes W2 et W3 ont permis à Blue J, Longview et Rambler d’enregistrer un rendement global moyen en matière sèche plus élevé que celui obtenu avec le traitement W1, même si l’écart n’était pas toujours significatif. Le revenu net, calculé en appliquant le même prix à la luzerne récoltée, est similaire, peu importe le cultivar et le régime d’irrigation, sauf pour Rangelander, dont le revenu était plus faible. Les résultats de cette étude révèlent que le rendement et le revenu net des cultivars de luzerne irrigués et des variétés d’aridoculture comme Rambler ont tendance à se rapprocher pour le régime optimal et le régime d’irrigation de 75%, avec perte de 40% de l’eau disponible dans la zone racinaire.

Date de modification :