A review of wheat leaf rust research and the development of resistant cultivars in Canada.

McCallum, B.D., Hiebert, C.W., Cloutier, S., Bakkeren, G., Rosa, S.B., Humphreys, D.G., Marais, G.F., McCartney, C.A., Panwar, V., Rampitsch, C., Saville, B.J., et Wang, X. (2016). « A review of wheat leaf rust research and the development of resistant cultivars in Canada. », Canadian Journal of Plant Pathology, 38(1), p. 1-18. doi : 10.1080/07060661.2016.1145598  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

La rouille des feuilles, causée par le Puccinia triticina Eriks., est préoccupante pour les producteurs de blé de partout dans le monde. Cette maladie constitue un problème récurrent pour les producteurs canadiens depuis les débuts de la culture du blé au pays, au début du 19e siècle, et les moyens de lutte contre cette maladie font l’objet de recherches depuis le début du 20e siècle. Des connaissances considérables ont été acquises sur l’épidémiologie de la rouille des feuilles, et des avancées considérables ont été réalisées en matière de résistance génétique dans de nombreux pays. Le présent article traite exclusivement des recherches et des avancées réalisées en totalité ou en partie au Canada. La lutte intégrée contre la rouille des feuilles repose sur les recherches réalisées dans les domaines suivants : les premières recherches sur la maladie réalisées au Canada, la sélection et la commercialisation de cultivars de blé de grande qualité résistants à la rouille, la découverte et l’analyse génétique des gènes de résistance à la rouille des feuilles ainsi que la biologie de la population de P. triticina et les interactions génétiques entre l’agent de la maladie et le blé. Dans le présent article, nous présentons les recherches réalisées dans chacun de ces domaines ainsi que les liens unissant ces différents aspects de la recherche. L’approche multidisciplinaire utilisée au Canada a joué un rôle déterminant dans les avancées réalisées dans ces divers domaines de recherche depuis le début du 20e siècle.

Date de modification :