Characterization of phenolics, betacyanins and antioxidant activities of the seed, leaf, sprout, flower and stalk extracts of three Amaranthus species.

Li, H., Deng, Z.-Y., Liu, R., Zhu, H., Draves, J., Marcone, M.F., Sun, Y., et Tsao, R. (2015). « Characterization of phenolics, betacyanins and antioxidant activities of the seed, leaf, sprout, flower and stalk extracts of three Amaranthus species. », Journal of Food Composition and Analysis, 37, p. 75-81. doi : 10.1016/j.jfca.2014.09.003  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Nous avons caractérisé les profils phytochimiques, y compris les composés phénoliques et les bétacyanines par CLUHP et CL‑ESI‑SM, et les activités antioxydantes au moyen des essais FRAP et ORAC, d’extraits hydrophiles de différentes parties, dont les feuilles, les tiges, les graines, les fleurs et les pousses, de trois espèces d’Amaranthus (Amaranthus hypochondriacus, Amaranthus caudatus et Amaranthus cruentus). Les principales bétacyanines trouvées dans les échantillons d’Amaranthus étaient l’amaranthine et l’isoamaranthine. Nous avons mis en évidence onze composés phénoliques (acide gallique, acide protocatéchique, acide chlorogénique, acide 2,5‑dihydroxybenzoïque, acide 2,4‑dihydroxybenzoïque, acide férulique, acide salicylique, rutine, acide ellagique, 3‑rutinoside de kaempférol et quercétine) dans les extraits de différentes parties d’Amaranthus. La teneur en composés phénoliques totaux (TCPT) allait de 1,04 à 14,94 mg EAG/g MS, la teneur en flavonoïdes totaux (TFT), de 0,27 à 11,40 mg ECA/g MS et la teneur en bétalaïnes totales (TBT), de 0,07 à 20,93 mg/100 g MS. Les valeurs de l’essai FRAP étaient comprises entre 0,63 et 62,21 μmol EAA/g MS et celles de l’essai ORAC, entre 30,67 et 451,37 μmol ET/g MS. Ce sont les feuilles d’Amaranthus qui ont présenté les résultats les plus élevés pour la TCPT, la TFT, la TBT, l’essai FRAP et l’essai ORAC, tandis que ce sont les graines et les tiges qui ont présenté les résultats les plus bas. Nous avons observé une forte corrélation entre la TCPT, la TBT, la TFT et l’activité antioxydante. Nos résultats donnent à penser que toutes les parties de la plante Amaranthus peuvent être une bonne source d’antioxydants.

Date de modification :