The chemical composition, antioxidant activity and α-glucosidase inhibitory activity of water-extractable polysaccharide conjugates from northern Manitoba lingonberry.

Ross, K.A., Godfrey, D.V., et Fukumoto, L.R. (2015). « The chemical composition, antioxidant activity and α-glucosidase inhibitory activity of water-extractable polysaccharide conjugates from northern Manitoba lingonberry. », Cogent Food & Agriculture, 1(1: Article Number 1109781), p. 1-19. doi : 10.1080/23311932.2015.1109781  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

L’airelle rouge (Vaccinium vitis-idaea L.) est un petit fruit nordique qui a de tout temps été récolté par les Autochtones nord-américains et les Européens du nord. Ces baies étaient traditionnellement consommées comme aliment et à des fins médicinales. Les airelles rouges sont reconnues comme étant riches en vitamine C, en acide benzoïque et en anthocyanes, des substances qui ont joué un rôle dans les bienfaits pour la santé associés à la consommation d’airelles rouges. Nous avons émis l’hypothèse que les polysaccharides extractibles à l’eau, conjugués à des protéines ou à des composés phénoliques, pourraient eux aussi être des composés bioactifs éventuellement bénéfiques pour la santé dans les airelles rouges du nord du Manitoba. Nous avons eu recours à l’extraction à l’eau chaude pour obtenir les polysaccharides extractibles à l’eau des airelles rouges, puis nous avons fractionné, par chromatographie, les polysaccharides extractibles à l’eau en une fraction éluée à l’eau/neutre et une fraction éluée au NaCl/acide. Nous avons évalué la composition chimique et les caractéristiques structurelles des polysaccharides extractibles à l’eau. Nous avons déterminé l’activité antioxydante (essais FRAP et ABTS) et le potentiel des polysaccharides comme inhibiteurs de l’α‑glucosidase. La composition chimique et les caractéristiques structurelles des polysaccharides extractibles à l’eau ont été influencées par la fraction. Les polysaccharides extractibles à l’eau et les fractions possédaient toutes une activité antioxydante, tandis que seuls les conjugués de polysaccharides extractibles à l’eau et la fraction éluée au NaCl/acide ont inhibé l’α‑glucosidase de manière appréciable. Nos travaux apportent des données nouvelles indiquant que les conjugués de polysaccharides extractibles à l’eau isolés des airelles rouges du nord du Manitoba sont bioactifs.

Date de modification :