Effects of tributyrin on intestinal energy status, antioxidative capacity and immune response to lipopolysaccharide challenge in broilers.

Li, J., Hou, Y.Q., Yi, D., Zhang, J., Wang, L., Qiu, H., Ding, B.-Y., et Gong, J. (2015). « Effects of tributyrin on intestinal energy status, antioxidative capacity and immune response to lipopolysaccharide challenge in broilers. », Asian-Australasian Journal of Animal Sciences, 28(12), p. 1784-1793. doi : 10.5713/ajas.15.0286  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Cette étude visait à examiner les effets de la tributyrine (TB) sur la performance de croissance, les cytokines pro-inflammatoires, la morphologie intestinale, le bilan énergétique, l’activité de la disaccharidase et la capacité antioxydative chez de poulets à griller qui ont reçu une provocation avec du lipopolysaccharide (LPS). En tout, 160 poulets à griller Cobb âgés d’un jour ont été répartis en groupes de 10 oiseaux par enclos, avec quatre enclos par traitement. L’expérience a été réalisée selon un dispositif factoriel de 2 × 2 traitements avec un supplément de TB (0 ou 500 mg/kg) et une provocation au LPS (0 ou 500 μg/kg poids corporel [p.c.]). Aux jours 22, 24 et 26 de l’expérience, les poulets ont reçu une dose intrapéritonéale de 500 μg/kg p.c. de LPS ou de saline. Nous n’avons observé aucun effet de la TB alimentaire sur la performance de croissance. Toutefois, la provocation avec le LPS a réduit le gain quotidien moyen des poulets à griller du jour 22 au jour 26 de l’essai. La TB alimentaire a inhibé la hausse d’interleukine-1β (dans le jéjunum et l’iléon), d’interleukine-6 (dans le duodénum et le jéjunum) et de prostaglandine E2 (dans le duodénum) chez les poulets qui avaient reçu le LPS. Nous avons également constaté un effet inhibiteur de la TB sur l’activité des oxyde nitrique synthases (dans l’iléon) et de l’oxyde nitrique synthase inductible (dans le jéjunum) chez les oiseaux provoqués avec le LPS. De plus, l’ajout de TB à l’alimentation a atténué, d’une part, la baisse d’adénosine triphosphate, d’adénosine diphosphate et d’adénine totale dans l’iléon, de même que l’activité jéjunale de la catalase induite par le LPS. Ensemble, ces résultats montrent que l’ajout de TB à l’alimentation des jeunes poulets à griller provoqués avec du LPS permet de réduire la libération de cytokines pro-inflammatoires et d’améliorer le bilan énergétique et la capacité antioxydative dans l’intestin grêle.

Date de modification :