Characterization of recombinants of the Aegilops peregrina-derived Lr59 translocation of common wheat.

Pirseyedi, S.-M., Somo, M., Poudel, R.S., Cai, X., McCallum, B.D., Saville, B.J., Fetch Jr., T.G., Chao, S., et Marais, F. (2015). « Characterization of recombinants of the Aegilops peregrina-derived Lr59 translocation of common wheat. », Theoretical and Applied Genetics (TAG), 128(12), p. 2403-2414. doi : 10.1007/s00122-015-2594-x  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Dans des travaux antérieurs, le gène de résistance à la rouille des feuilles (causée par Puccinia triticina Eriks.) Lr59 a été transféré de l’Aegilops peregrina (Hackel) Maire et Weiler au bras du chromosome 1AL du blé commun (Triticum aestivum L.). Il a ensuite été cartographié génétiquement sur le segment de translocation du chromosome suivant l’induction de l’appariement homéologue. Les huit recombinants qui avaient le moins de chromatine étrangère ont résulté de la recombinaison dans une extrémité de la translocation qui était structurellement différente de 1AL. Ces recombinants ne pouvaient pas être différenciés par la taille, et il n’était pas clair s’ils étaient de nature compensatoire. Notre étude a permis de déterminer que la partie distale de la translocation originale était homéologue aux chromosomes du groupe 6 avec un télomère 6BS (le chromosome de translocation complet étant 1AS·1LP·6SP·6BS). Durant l’expérience d’induction de l’appariement allosyndétique visant à cartographier et à réduire la taille de la translocation, quelques quadrivalents composés de 1A, de la translocation 1A et de deux chromosomes 6B ont probablement été formés. La recombinaison chez de tels quadrivalents a apparemment produit de petites insertions compensatoires de chromatine étrangère dans la région satellite 6BS du chromosome 6B chez sept des huit recombinants. Il semble que le locus de la protéine de réserve Gli-B2 du 6BS ne soit pas touché par les événements de recombinaison, et, par conséquent, les translocations de devraient pas nuire à la qualité boulangère. Les résultats sur les marqueurs microsatellites montrent que Lr59-151 est le plus petit recombinant; il sera donc utilisé pour la reproduction. Le marqueur DUPW217 permet de détecter un homéo-allèle dans le reste de la chromatine étrangère qui peut servir à la sélection assistée par marqueur du gène Lr59. Message clé : Nous avons découvert une translocation Lr59 recombinante à effet de compensation avec une chromatine étrangère considérablement réduite. Le locus microsatellite Xdupw217 se trouve dans le segment restant et peut servir de marqueur codominant pour Lr59.

Date de modification :