Antioxidant and anti-inflammatory activities of pyranoanthocyanins and other polyphenols from staghorn sumac (Rhus hirta L.) in Caco-2 cell models.

Peng, Y., Zhang, H., Liu, R., Mine, Y., McCallum, J.L., Kirby, C.W., et Tsao, R. (2016). « Antioxidant and anti-inflammatory activities of pyranoanthocyanins and other polyphenols from staghorn sumac (Rhus hirta L.) in Caco-2 cell models. », Journal of Functional Foods, 20, p. 139-147. doi : 10.1016/j.jff.2015.10.026  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Nous avons examiné les activités antioxydante et anti-inflammatoire des nouvelles pyranoanthocyanes et d’autres polyphénols du sumac vinaigrier (Rhus hirta L.). Les résultats ont non seulement confirmé l’activité antioxydante découverte précédemment au moyen d’épreuves chimiques, mais ils ont aussi révélé une forte activité anti-inflammatoire dans des épreuves faites sur des cellules. Ces substances uniques ont inhibé significativement la production de la cytokine pro-inflammatoire IL-8 stimulée par le H2O2 et le TNF-α. Nous avons également constaté que, dans l’extrait brut, ces activités étaient principalement dues à des polyphénols individuels, notamment les pyranoanthocyanes et les 7-méthoxyanthocyanes. La pyranoanthocyane 1, en particulier, a montré une forte activité anti-inflammatoire à 1 M, suivie par la pyranoanthocyane 2 et la 7-méthoxyanthocyane 5. Une étude plus poussée des mécanismes a montré que l’activité anti-inflammatoire dépendait probablement de l’inhibition de l’activation du NF-κB par la phosphorylation de l’IκBα. Les résultats de nos travaux justifient l’étude in vivo de l’effet anti-inflammatoire et des bienfaits pour la santé au moyen de modèles animaux ou de sujets humains.

Date de modification :