Cumin seed improves nutrient intake and milk production by dairy cows.

Ghaffari, M.H., Shahraki, A.D.F., Nasrollahi, S.M., Amini, H.R., et Beauchemin, K.A. (2015). « Cumin seed improves nutrient intake and milk production by dairy cows. », Animal Feed Science and Technology, 210, p. 276-280. doi : 10.1016/j.anifeedsci.2015.11.001  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Cette étude visait à déterminer les effets de la supplémentation de l’alimentation avec des graines de cumin (Cuminum cyminum) sur l’apport nutritionnel, la production de lait et les métabolites du sang chez des vaches laitières en lactation. Nous avons réparti huit vaches laitières Holstein (moyenne de 35 ± 5 jours de lactation; poids 660 ± 15 kg) selon un plan en carré latin répété de 4 × 4 avec quatre périodes de 21 jours. Les rations expérimentales contenaient des quantités croissantes de graines de cumin : 0 (groupe témoin), 100, 200 et 300 g/vache/jour. Les graines de cumin ont été ajoutées aux rations totales mélangées qui ont été distribuées quatre fois par jour. Chaque période expérimentale comprenait 14 jours d’adaptation et 7 jours d’échantillonnage : consommation de matière sèche, production de lait, composition du lait et métabolites du sang. La consommation de matière sèche a augmenté de façon curvilinéaire (p ≤ 0,05) de 22,8 à 25,2, 26,0 et 25,8 kg/jour respectivement lorsque les vaches ont reçu 0, 100, 200 et 300 g/jour de graines de cumin. Le rendement en lait a aussi augmenté de manière curvilinéaire (moyenne de 47,9; 52,5; 55,1 et 53,6 kg/jour pour les quatre quantités respectives; p ≤ 0,05). Le rendement en composantes du lait était semblable au rendement en lait (p ≤ 0,05), sauf en ce qui a trait aux matières grasses (MG) et au rendement en lait normalisé à 4 % MG, qui n’ont pas varié de manière significative avec les traitements. La concentration du glucose, de l’azote uréique et de l’acide bêta-hydroxybutyrique du sang n’a pas varié avec les traitements, mais la concentration du cholestérol a eu tendance à diminuer (p = 0,08) avec l’augmentation de la quantité de graines de cumin de la ration. Dans l’ensemble, nos résultats montrent que la supplémentation de la ration des vaches laitières lactantes avec des graines de cumin (jusqu’à 200 g/jour) peut améliorer le rendement des vaches, mais que des quantités supérieures de graines de cumin risquent de réduire leur efficacité.

Date de modification :