NMR characterization of novel pyranoanthocyanins derived from the pulp of Panax quinquefolius L. (North American ginseng).

Nabuurs, M.H., McCallum, J.L., Brown, D.C.W., et Kirby, C.W. (2015). « NMR characterization of novel pyranoanthocyanins derived from the pulp of Panax quinquefolius L. (North American ginseng). », Magnetic Resonance in Chemistry. doi : 10.1002/mrc.4366  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Nous avons déterminé que trois pigments principaux (un naturel et deux dérivés) étaient présents dans la pulpe de baies de Panax quinquefolius L. (ginseng nord-américain). Le premier était une simple anthocyanine (3-O-lathyroside de pélargonidine), les deux autres étant deux nouvelles pyranoanthocyanines, de structure similaire à celles récemment découvertes dans le sumac vinaigrier. Les structures de ces trois anthocyanines ont été caractérisées par RMN du (1H, gCOSY, gHSQC, gHMBC, TOCSY, ROESY, 13C DEPTq135) et SM à haute résolution. Ces trois anthocyanines avaient le disaccharide lathyrose (2-O-(β-D-xylopyranosyl)-β-D-galactopyranoside) lié en position 3-O. Pour suivre la tradition de dénomination de nouveaux aglycones d’anthocyanine basée sur leur origine botanique, ces nouveaux aglycones de pyranoanthocyanine ont été nommés Panaxidine A (pélaragonidine-4-vinylcatéchol) et Panaxidine B (pélargonidine-4-vinylphénol).

Date de modification :