Performance of Pyrus rootstocks in Eastern North America.

Robinson, T.L., Blatt, S.E., et Embree, C.G. (2015). « Performance of Pyrus rootstocks in Eastern North America. », Acta Horticulturae (ISHS), 1094, p. 145-148. doi :  10.17660/ActaHortic.2015.1094.16  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

En 2004, des poiriers porte-greffes ont été plantés dans le cadre d’essais au champ à trois endroits en Amérique du Nord : Geneva (État de New York, États-Unis), Rockland (Nouvelle‐Écosse, Canada) et Kentville (Nouvelle‐Écosse, Canada). Il s’agissait de comparer trois porte̴‐greffes de Pyrus, soit Old Home × Farmingdale (OHF) 97, OHF87 et Pyrodwarf, auxquels on a greffé des greffons des cultivars 'Taylor's Gold Comice' et 'Concorde'. Au bout de 10 ans, à Geneva, les poiriers Concorde élevés sur des porte-greffes OHF97 étaient plus grands que ceux élevés sur des porte-greffes OHF87 et Pyrodwarf. À Rockland, les poiriers ont présenté la même tendance, mais les différences n’étaient pas significatives, alors qu’au site de Kentville, un verger sous régie biologique, l’ordre de la taille des poiriers était inversé. En général, les greffons Taylor's Gold ont produit des poiriers de plus grande taille sur OHF87 que sur OHF97. Les greffons Concorde élevés sur OHF97 ont produit le plus fort rendement cumulatif à Geneva et à Rockland et le plus faible rendement dans le verger biologique (Kentville). Pour les greffons Taylor's Gold, le rendement n’a présenté aucune différence significative entre les trois cultivars de porte greffes aux trois sites. Les rendements cumulatifs étaient beaucoup plus faibles pour les greffons Taylor's Gold que pour les greffons Concorde. Les greffons Concorde ont produit les fruits les plus gros sur les porte‐greffes OHF87 à Geneva et sur les porte‐greffes OHF97 à Rockland; à Kentville, la taille des fruits n’a pas présenté de différences significatives. Les greffons Taylor's Gold ont produit les fruits les plus gros sur les porte‐greffes OHF87 à Geneva, tandis qu’à Rockland, des fruits de grande taille ont été obtenus sur les porte‐greffes OHF97 et OHF87; la taille des fruits n’a présenté aucune différence significative à Kentville. L’indice de productivité n’a présenté aucune différence significative entre les porte‐greffes aux trois sites, peu importe le greffon. Le drageonnement racinaire était le plus fort pour les porte-greffes Pyrodwarf.

Date de modification :