Evolutionary Ecology of Diamondback Moth, Plutella xylostella (L.) and Diadegma insulare (Cresson) in North America: A Review.

Munir, S., Dosdall, L.M., et O'Donovan, J.T. (2014). « Evolutionary Ecology of Diamondback Moth, Plutella xylostella (L.) and Diadegma insulare (Cresson) in North America: A Review. », Annual Research & Review in Biology, 5(3), p. 189-206. doi : 10.9734/ARRB/2015/11834  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

La fausse-teigne des crucifères (Plutellai xylostella (L.)) est un insecte ravageur largement réparti mondialement qui inflige des dommages considérables aux cultures de Brassicacées. La fréquence et l’ampleur des pullulations se sont accrues au cours des dernières années en raison des changements climatiques, de la culture intensive des plantes hôtes (espèces légumières et oléagineuses du genre Brassica) et de la flexibilité génétique du ravageur, qui lui permet d’acquérir une résistance à la quasi-totalité des insecticides connus et de s’établir rapidement et facilement dans un nouvel environnement. Le P. xylostella est attaqué par des ennemis naturels à toutes les étapes de son développement, mais le Diadegma insulare (Cresson) est l’un des principaux parasitoïdes larvaires efficaces et efficients contre ce ravageur en Amérique du Nord. Dans la présente analyse, nous passons en revue les principales informations publiées sur l’origine, la dispersion, le comportement migratoire, la biologie et les plantes hôtes du P. xylostella et nous accordons une attention particulière à l’écologie évolutive des relations bitrophiques et tritrophiques entre le ravageur, ses plantes hôtes et ses ennemis naturels.

Date de modification :