Horizontal transmission of a parasitic nematode from a non-native to a native woodwasp?

Haavik, L.J., Yu, Q., Turgeon, J.J., et Allison, J. (2015). « Horizontal transmission of a parasitic nematode from a non-native to a native woodwasp? », Biological Invasions, p. 1-4. doi : 10.1007/s10530-015-1030-0  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Dans l’est de l’Amérique du Nord, une espèce de guêpe perce-bois exotique envahissante, le sirex européen du pin (Sirex noctilio), attaque les pins (Pinus spp.) et partage souvent son habitat larvaire avec un congénère indigène, le Sirex nigricornis. Le nématode parasite Deladenus siricidicola a souvent été utilisé dans l’hémisphère sud à titre d’agent de lutte biologique parce qu’il stérilise les S. noctilio femelles. Ce nématode a été introduit accidentellement en Amérique du Nord en compagnie de son hôte, le S. noctilio. Des rapports historiques témoignent de la fidélité des nématodes parasites à l’égard de leur hôte : le nématode exotique D. siricidicola parasite exclusivement le S. noctilio, et le nématode indigène Deladenus proximus infecte uniquement le S. nigricornis. Dans le sud de l’Ontario, à deux sites distants de 225 km, nous avons récolté des guêpes perce-bois infestant trois Pinus sylvestris et identifié les espèces de nématodes présentes dans l’abdomen des individus infectés. Les deux espèces de guêpes perce-bois étaient présentes dans les trois arbres échantillonnés. Le D. siricidicola était présent dans l’hémocèle mais non dans les œufs des S. noctilio et S. nigricornis infectés. Cette observation semble attester une transmission horizontale du D. siricidicola du S. noctilio au S. nigricornis.

Date de modification :