Neonatal piglets are able to differentiate more productive from less productive teats.

Devillers, N., Giraud, D., et Farmer, C. (2016). « Neonatal piglets are able to differentiate more productive from less productive teats. », Applied Animal Behaviour Science, 174, p. 24-31. doi : 10.1016/j.applanim.2015.11.018  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Nous avons utilisé une méthode validée pour induire une variation de la production de lait entre les tétines d’un même pis qui n’est pas associée à l’emplacement antérieur ou postérieur de la tétine. À la première lactation, plus de la moitié des tétines des truies (tétines 1, 2, 5, 6 et 7 du côté 1 du pis, et tétines 3, 4 et 7 de l’autre côté) ont été scellées avec du ruban de manière à ce qu’elles ne puissent être fonctionnelles (tétines traitées [TTR]), alors que les six tétines restantes sont demeurées fonctionnelles (tétines témoins [TÉM]). Soixante-quatre porcelets de huit portées ont été observés aux jours 2 et 10 de la deuxième lactation, alors que toutes les tétines étaient disponibles. Nous avons analysé l’utilisation des tétines, le comportement des porcelets à la tétée et la performance de croissance selon un plan factoriel de 2 × 3 comprenant la position de la tétine (antérieure, centrale, postérieure) et le traitement (TÉM vs TTR) des tétines comme facteurs fixes. L’analyse de l’emplacement des porcelets le long du pis lors de l’éjection du lait a révélé que la tétine utilisée au jour 2 dépendait de la position de la tétine et du traitement, mais la tétine utilisée au jour 10 ne dépendait que de la position de la tétine. De plus, au jour 2, le nombre total de combats était plus élevé pour les tétines TÉM que pour les tétines TTR (9,6 vs 6.2 combats/jour, respectivement; p < 0,001) et le pourcentage du temps pendant lequel la tétine a été tétée durant la période post-massage était plus élevé pour les tétines TÉM que pour les tétines TTR (54,9 vs 44,7 %, respectivement; p = 0,022). Les porcelets qui ont préféré les tétines TÉM au début de la lactation avaient un taux de croissance accru jusqu’à la fin de la période post-sevrage (poids à 56 jours : TÉM = 23,66 vs TTR = 21,32 kg; p = 0,004). Nos résultats confirment que les tétines utilisées au cours de la première lactation produisent plus de lait à la deuxième lactation et que les porcelets peuvent voir cette différence. Si l’on considère toute la portée, les porcelets avaient une préférence pour les tétines qui avaient déjà été utilisées et s’en disputaient l’accès. Nous en concluons que le choix des tétines plus productives et la compétition des porcelets pour y avoir accès se font en début de lactation, durant l’établissement de l’ordre des tétines et que la tétée de ces tétines plus productives a des effets positifs à long terme sur la croissance des porcelets.

Date de modification :