Micropropagation affects not only the fruit morphology of lowbush blueberry (Vaccinium angustifolium Ait.) but also its medicinal properties.

Goyali, J.C., Igamberdiev, A.U., et Debnath, S.C. (2015). « Micropropagation affects not only the fruit morphology of lowbush blueberry (Vaccinium angustifolium Ait.) but also its medicinal properties. », Acta Horticulturae (ISHS), 1098, p. 137-142. doi : 10.17660/ActaHortic.2015.1098.14  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Le bleuet nain (Vaccinium angustifolium Ait.) est une importante source de composés phytochimiques nutritifs et non nutritifs, en particulier des flavonoïdes et des anthocyanes qui contribuent au maintien des fonctions de l’organisme et à la santé tout au long de la vie adulte. La réduction éventuelle, par les métabolites du bleuet, de la fréquence du cancer, des ulcères, du diabète et des troubles cardiovasculaires s’est traduite par l’utilisation, à l’échelle mondiale, des bleuets comme fruits bénéfiques pour la santé. Les propriétés médicinales des petits fruits dépendent de différents facteurs. Dans le cadre de la présente étude, nous voulions sélectionner une méthode de multiplication optimale pour la taille du bleuet et la qualité du fruit, en particulier en ce qui a trait aux propriétés phytochimiques. Nous avons étudié un clone sauvage QB 9C et un cultivar homologué Fundy après leur multiplication par boutures semi‑ligneuses classiques et par culture tissulaire. Pour chaque génotype, nous avons analysé la nouaison en pourcentage, ainsi que le diamètre et le poids des fruits. Nous avons mesuré la teneur en flavonoïdes et en anthocyanes par spectrophotométrie. Nous avons aussi évalué l’activité antioxydante des fruits au moyen du pouvoir de réduction du fer (III) en un complexe ferricyanure. Les deux génotypes différents ont répondu différemment aux méthodes de multiplication. Les plants QB 9C multipliés par boutures semi‑ligneuses ont produit des fruits plus gros que les plants QB 9C issus du microbouturage. La multiplication in vitro a amélioré la teneur totale en anthocyane monomère dans les bleuets du clone QB 9C. Les fruits QB 9C contenaient de plus grandes quantités de métabolites secondaires naturels et présentaient une activité antioxydante plus forte que les fruits du cultivar Fundy. Nos résultats ont révélé que le microbouturage a amélioré les propriétés médicinales des bleuets.

Date de modification :