Cinnamate-4-Hydroxylase Gene Is Involved in the Step of Lignin Biosynthesis in Chinese White Pear.

Tao, S., Wang, D., Jin, C., Sun, W., Liu, X., Zhang, S., Gao, F., et Khanizadeh, S. (2015). « Cinnamate-4-Hydroxylase Gene Is Involved in the Step of Lignin Biosynthesis in Chinese White Pear. », Journal of the American Society for Horticultural Science, 140(6), p. 573-579.

Résumé

La lignine est le principal constituant des cellules pierreuses, et la teneur en cellules pierreuses compte parmi les facteurs déterminants de la qualité du fruit chez la poire blanche chinoise (Pyrus x bretschneideri). La voie de biosynthèse de la lignine est complexe et comporte de nombreuses réactions enzymatiques. La cinnamate-4-hydroxylase [C4H (EC.1.14.13.11)] est une enzyme essentielle dans le métabolisme de la lignine. Notre étude visait à étudier l’effet de l’ensachage sur le métabolisme de la lignine durant le développement de poires blanches chinoises. L’étude montre que l’ensachage a eu peu d’effet sur la teneur en cellules pierreuses, la teneur en lignine, l’activité de la C4H et l’expression du gène de la C4H et que cette expression était positivement corrélée à la teneur en lignine et à la teneur en cellules pierreuses. En outre, nous avons isolé l’ADN complémentaire (ADNc) complet qui code la C4H (PbrC4H, numéro GenBank KJ577541.1) dans la poire blanche chinoise. D’une longueur de 1515 paires de bases, l’ADNc code une protéine de 504 acides aminés. L’alignement des séquences indique que la protéine appartiendrait à la famille P450 et que la C4H pourrait se trouver à l’intérieur de la membrane cellulaire. Les résultats montrent que l’ensachage ne modifie pas significativement les teneurs en lignine et en cellules pierreuses et que la C4H catalyse une étape de la biosynthèse de la lignine. Notre étude présente certaines références théoriques et des critères pratiques pour améliorer la qualité des poires blanches chinoises.

Date de modification :