Free and conjugated phenolic compounds and their antioxidant activities in regular and non-darkening cranberry bean (Phaseolus vulgaris L.) seed coats.

Chen, P.X., Bozzo, G.G., Freixas-Coutin, J.A., Marcone, M.F., Pauls, K.P., Tang, Y., Zhang, B., Liu, R., et Tsao, R. (2015). « Free and conjugated phenolic compounds and their antioxidant activities in regular and non-darkening cranberry bean (Phaseolus vulgaris L.) seed coats. », Journal of Functional Foods, 18(part B), p. 1047-1056. doi : 10.1016/j.jff.2014.10.032  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Le noircissement après la récolte des haricots secs (Phaseolus vulgaris L.) les rend moins attrayants pour les consommateurs. Nous avons établi le profil des composés phénoliques du tégument de haricots canneberges présentant un degré de noircissement normal (RD) et ne présentant aucun noircissement (ND) à l’aide de la méthode HPLC–DAD/LC–ESI–MSn, et nous avons mesuré l’activité antioxydante en termes de capacité d’absorbance des radicaux oxygénés (ORAC) et de pouvoir antioxydant de réduction ferrique (FRAP). Les flavonoïdes n’étaient présents que dans les extraits de composés phénoliques libres de haricots RD. La teneur en composés phénoliques totaux était notablement plus élevée (p  <  0,05) dans le tégument des haricots RD (52,41–56,43  mg EAG/g) que dans le tégument des haricots ND (2,00–2,06   mg EAG/g). L’hydrolyse alcaline a révélé la présence d’acides phénoliques et de flavonoïdes conjugués dans les haricots RD. Seuls l’acide p-coumarique et l’acide férulique ont été trouvés dans les haricots ND. Dans l’ensemble, l’activité antioxydante était plus forte dans le tégument des haricots RD (125,28–287,87    µmole ET/g et 20,71–54,01    µmole EAA/g) que dans celui des haricots ND (2,11–10,09    µmole ET/g et 0,73–1,88    µmole EAA/g). Il s’agit de la première mention de la présence de flavonoïdes spécifiques dans les haricots canneberges.

Date de modification :