Tyrosol Attenuates High Fat Diet-Induced Hepatic Oxidative Stress: Potential Involvement of Cystathionine β-Synthase and Cystathionine γ-Lyase.

Sarna, L.K., Sid, V., Wang, P., Siow, Y.L., House, J.D., et Karmin, O.K. (2015). « Tyrosol Attenuates High Fat Diet-Induced Hepatic Oxidative Stress: Potential Involvement of Cystathionine β-Synthase and Cystathionine γ-Lyase. », Lipids, p. 1-8. doi : 10.1007/s11745-015-4084-y  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Le régime méditerranéen est connu pour ses effets cardioprotecteurs. Récemment, ses qualités protectrices ont aussi été rapportées chez des patients atteints de stéatose hépatique non alcoolique (SHNA). Le stress oxydatif est l’un des principaux facteurs à l’origine de l’apparition et de l’évolution de la SHNA. Le sulfure d’hydrogène (H2S), un gazotransmetteur polyvalent, est apparu comme une cible thérapeutique possible de la SHNA. La cystathionine β‑synthase (CBS) et la cystathionine γ‑lyase (CSE) sont deux enzymes importantes responsables de la synthèse du H2S endogène. Étant donné que le stress oxydatif participe à la pathogenèse de la SHNA, nous voulions, dans la présente étude, examiner l’effet du tyrosol, un composé majeur de l’huile d’olive et du vin blanc, sur le stress oxydatif hépatique induit par une ration hyperlipidique, et examiner les mécanismes en cause. Pour ce faire, nous avons donné à des souris (C57BL/6) une ration témoin (10 % des kcal dans les lipides), une ration hyperlipidique (60 % des kcal dans les lipides) ou une ration hyperlipidique enrichie de tyrosol pendant cinq semaines. La ration hyperlipidique a induit un stress oxydatif hépatique, comme l’a montré l’augmentation significative de la peroxydation lipidique et de l’activité NADPH oxydase. L’ajout de tyrosol a significativement accru l’expression de la CBS et de la CSE dans le foie ainsi que la synthèse du H2S chez les souris ayant reçu la ration hyperlipidique. De tels effets ont été associés à l’atténuation de la peroxydation lipidique hépatique induite par la ration hyperlipidique de même qu’au rétablissement de l’équilibre oxydoréducteur de l’antioxydant glutathion. Le tyrosol a aussi inhibé le stress oxydatif induit par l’acide palmitique dans les hépatocytes (cellules HepG2). Ces résultats donnent à penser que les propriétés antioxydantes du tyrosol pourraient être liées à des changements fonctionnels de l’activité CBS et CSE, ce qui pourrait contribuer à l’effet hépatoprotecteur du régime méditerranéen.

Date de modification :