Downregulation of cystathionine β-synthase and cystathionine γ-lyase expression stimulates inflammation in kidney ischemia-reperfusion injury.

Wang, P., Isaak, C.K., Siow, Y.L., et Karmin, O.K. (2014). « Downregulation of cystathionine β-synthase and cystathionine γ-lyase expression stimulates inflammation in kidney ischemia-reperfusion injury. », Physiological Reports, 2(12: e12251), p. 1-11. doi : 10.14814/phy2.12251  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

L’inflammation joue un rôle clé dans les lésions causées aux reins par le phénomène d’ischémie-reperfusion, mais on ne comprend pas tout à fait les mécanismes associés à l’augmentation de l’expression de cytokines pro inflammatoires. L’expression de la cystathionine β synthase (CBS) et de la cystathionine γ lyase (CSE), qui peuvent synthétiser du sulfure d’hydrogène, est élevée dans le rein. La CBS et la CSE sont également responsables de la synthèse de la cystéine, un précurseur essentiel du glutathion, un antioxydant. La diminution de la production de sulfure d’hydrogène et de glutathion est associée à de multiples atteintes aux organes. Bien que l’on ait constaté que le sulfure d’hydrogène a des effets à la fois pro‐inflammatoires et anti-inflammatoires, son rôle dans l’inflammation induite par le phénomène d’ischémie-reperfusion dans le rein n’a pas été bien étudié. Le but de cette étude était d’examiner l’effet de la production de sulfure d’hydrogène et de glutathion médiée par la CBS et la CSE sur la réponse inflammatoire dans le rein et d’élucider le mécanisme en cause. Pour ce faire, nous avons soumis le rein gauche de rats Sprague-Dawley à une ischémie de 45 min suivie d’une reperfusion sur une période de 24 h. L’ischémie-reperfusion a provoqué une diminution importante des taux de CBS et de CSE, de même que de l’ARNm codant ces protéines, et une réduction concomitante de la production de glutathion et de sulfure d’hydrogène dans le rein, tandis que l’expression de cytokines pro inflammatoires (MCP 1, IL 6) était élevée. L’hypoxie-réoxygénation des cellules du tube contourné proximal a entraîné une diminution de l’expression de la CBS et de la CSE et une augmentation de l’expression de cytokines pro inflammatoires. L’ajout de glutathion ou d’un donneur de sulfure d’hydrogène (NaHS) a atténué l’expression de cytokines dans des cellules tubulaires. Ces résultats donnent à penser que l’ischémie-reperfusion a nui à la production de glutathion et de sulfure d’hydrogène médiée par la CBS et la CSE dans le rein, ce qui a provoqué une augmentation de l’expression de cytokines pro inflammatoires. La régulation de l’expression de la CBS et de la CSE pourrait être pertinente du point de vue thérapeutique pour atténuer l’inflammation due à l’ischémie-reperfusion et améliorer la fonction rénale.

Date de modification :