Effects of season, truck type and location within truck on gastrointestinal tract temperature of market-weight pigs during transport.

Conte, S., Faucitano, L., Bergeron, R., Torrey, S., Gonyou, H.W., Crowe, T.G., et Widowski, T.M. (2015). « Effects of season, truck type and location within truck on gastrointestinal tract temperature of market-weight pigs during transport. », Journal of Animal Science, 93(12), p. 5840-5848. doi : 10.2527/jas.2015-9338  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Nous avons procédé à deux expériences pour évaluer l’effet de la saison, du type de camion et de l’emplacement des animaux dans le camion sur la température du tractus gastro-intestinal (TGI) des porcs au poids du marché pendant le transport. L’expérience 1 a porté sur 504 porcs sentinelles provenant d’un lot de 3 756 porcs transportés sur 12 semaines en été ou en hiver. Les animaux ont été transportés pendant 2 heures dans un camion à deux étages (dont un, hydraulique) ou dans une remorque surbaissée. L’expérience 2 a porté sur 330 porcs sentinelles provenant d’un lot de 2 145 porcs transportés sur 11 semaines en été ou en hiver. Les animaux ont été transportés pendant 8 heures dans une remorque surbaissée. Dans les deux expériences, les porcs sentinelles étaient pourvus d’un dispositif d’enregistrement de la température du TGI en temps réel de la ferme jusqu’à l’abattoir. Le transport a été divisé en 8 périodes dans l’expérience 1 (repos, avant le déplacement, période initiale de transport, avant l’arrivée 1, avant l’arrivée 2, déchargement, aire d’attente 1, aire d’attente 2) et dans l’expérience 2 (repos, avant le déplacement 1, avant le déplacement 2, transport, avant l’arrivée 1, avant l’arrivée 2, aire d’attente 1, aire d’attente 2). Nous avons calculé la différence entre la mesure de la TGI pendant une période donnée et la TGI mesurée au repos : ΔTGI. Dans l’expérience 1, la ΔTGI était plus élevée (p < 0,001) en été qu’en hiver, mais uniquement avant le déplacement et au cours de la période initiale de transport. Aucune différence n’a été observée dans la ΔTGI entre les types de camions (p > 0,10). En été, les porcs se trouvant dans les compartiments avant et arrière du haut de la remorque surbaissée avaient des valeurs de ΔTGI supérieures (p < 0,05) à celles des porcs transportés dans les compartiments du milieu en haut ou à l’avant de la partie surbaissée, durant la période initiale de transport. En été, pendant les périodes précédant l’arrivée (avant l’arrivée 1 et 2), nous avons constaté une diminution plus importante de la TGI (p < 0,05) chez les porcs qui se trouvaient dans le compartiment du haut à l’arrière du camion à deux étages par rapport à ceux se trouvant dans le compartiment arrière du bas. Il en était de même pour les porcs se trouvant dans le compartiment avant du milieu de la remorque surbaissée par rapport à ceux se trouvant dans le compartiment arrière du milieu. Dans l’expérience 2, la ΔTGI était plus grande (p = 0,03) en été qu’en hiver durant la période avant le déplacement 2. Chez les porcs du compartiment avant du haut, la ΔTGI était plus importante (p < 0,05) que chez les animaux des compartiments du milieu en haut, de l’étage intermédiaire et du compartiment avant du bas durant les périodes précédant le déplacement. D’après les résultats de ces deux expériences, nous recommandons de modifier les remorques surbaissées pour limiter la hausse de la température corporelle due au stress physique associé au chargement et au déchargement, et à la hausse survenant durant le transport en raison d’une ventilation non uniforme dans les différents compartiments du véhicule.

Date de modification :