Composted poultry manure as a potential nutrient source for organic tree fruits.

Embree, C.G., Shaw, S.R., et Fillmore, S.A.E. (2013). « Composted poultry manure as a potential nutrient source for organic tree fruits. », Acta Horticulturae (ISHS), 1001, p. 323-328.

Résumé

Les sources certifiées d’éléments nutritifs organiques pour la pomiculture sont limitées en Nouvelle-Écosse. L’intérêt de composter le fumier plutôt que de l’employer à l’état brut dans divers systèmes culturaux fait débat chez les chercheurs. Il est en outre admis que le fumier appliqué à l’automne peut réduire la résistance au froid des arbres, à moins que ces derniers soient déjà pleinement acclimatés et que les températures fraîches aient grandement réduit le métabolisme dans le sol. Dans la vallée de l’Annapolis, le fumier de volaille composté ou brut non certifié est facile à obtenir. Cette étude a comparé les effets de taux d’entretien et de taux élevés d’application lors de l’épandage automnal de fumier de volaille en batterie d’élevage brut ou composté. Les taux d’application étaient de 34, 67, 101, 135 et 168 kg ha–1 d’azote réel, et un traitement témoin sans engrais a été fait, sur des pommiers McIntosh (Malus × domestica) matures. Par rapport aux arbres du groupe témoin, les arbres engraissés ont montré une hausse de la croissance, du rendement et des concentrations de Mn et de B dans les feuilles, mais la taille des fruits et la tolérance n’ont présenté aucun changement.

Date de modification :