Beef cattle welfare in the USA: identification of priorities for future research.

Tucker, C.B., Coetzee, J.F., Stookey, J.M., Thomson, D.U., Grandin, T., et Schwartzkopf-Genswein, K.S.G. (2015). « Beef cattle welfare in the USA: identification of priorities for future research. », Animal Health Research Reviews. doi : 10.1017/S1466252315000171  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Cet article de synthèse détermine les priorités de la recherche sur le bien-être des bovins de boucherie aux États-Unis. Nous appuyant sur notre expertise professionnelle et une synthèse de la littérature, nous dégageons deux grands thèmes touchant aux aspects intensifs de la production bovine : les domaines où une action stratégique est nécessaire et ceux où il faut pousser la recherche. Si, sur certains sujets, une quantité considérable de travaux ont été faits et sont à la base de pratiques exemplaires, des lacunes persistent entre les connaissances scientifiques et leur mise en application. Par exemple, un grand nombre de facteurs de risque et de stratégies de prévention des maladies respiratoires sont compris, mais seule une petite partie de l’industrie met cette connaissance à profit. Il s’agit d’un problème de santé animale dont il faudra débattre et qui exigera de la volonté pour que les pratiques favorisant le bien-être des bovins se généralisent. Le succès de ce genre d’action se vérifie, comme l’illustrent les récentes améliorations apportées au traitement des animaux dans les abattoirs états-uniens. Nous considérons que les données empiriques à acquérir en priorité concernent l’effet des technologies utilisées pour favoriser la croissance ou gérer les bovins dans les parcs d’engraissement, l’identification des facteurs de risque de maladie dans les parcs d’engraissement et les décisions de gestion du transport (pauses, privation d’aliments ou d’eau, conditions climatiques, densité de peuplement). D’autres recherches sont nécessaires pour produire des recommandations scientifiques touchant des aspects environnementaux tels que les zones de repos sèches (monticules), l’ombre, l’eau, les aliments et la conception des remorques.

Date de modification :