Generation of chemically induced mutations using in vitro propagated shoot tip tissues for genetic improvement of fruit trees.

Elhiti, M., Wang, H.Y., Austin, R.S., Chen, B., Brown, D.C.W., et Wang, A.M. (2016). « Generation of chemically induced mutations using in vitro propagated shoot tip tissues for genetic improvement of fruit trees. », Plant Cell, Tissue and Organ Culture: Journal of Plant Biotechnology, 124(2), p. 447-452. doi : 10.1007/s11240-015-0894-0  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

La mutagénèse réalisée par traitement des semences au moyen de mutagènes chimiques, comme le méthanesulfonate d’éthyle (EMS), est une technique qui a été largement utilisée pour améliorer des plantes cultivées. Cette technique ne convient toutefois pas à certaines espèces cultivées, telles que les plantes multipliées par voie clonale et les plantes vivaces allogames caractérisées par des niveaux élevés d’hétérozygotie et un long cycle vital. Dans le présent article, nous décrivons le traitement direct de tissus d’extrémités de pousses de pêcher induits in vitro au moyen d’EMS, réalisé pour générer des mutations chez un arbre fruitier vivace, le pêcher. Nous avons optimisé la dose d’EMS et le temps d’exposition et avons constaté que le traitement des explants au moyen d’EMS à 0,2 % pendant 16 h était optimal pour la génération de variations génétiques. Nous avons produit jusqu’à présent près de 2 000 semis de pêcher. Les variations phénotypiques habituellement induites par l’EMS étaient présentes chez les semis. Nous avons effectué le séquençage de nouvelle génération et des analyses de données subséquentes pour évaluer l’efficacité de la mutagénèse. Le taux de mutation a été estimé à 1 mutation par 150 kilopaires de base dans la population mutagénisée, ce qui donne à penser que cette méthode d’induction de la mutagénèse chez le pêcher est efficace. Considérées dans leur ensemble, nos données ouvrent la voie pour la production de générations mutantes aux fins de l’amélioration des cultures chez les plantes vivaces allogames, dont les arbres fruitiers et les plantes multipliées par voie clonale.

Date de modification :