La fléole Pratt.

Papadopoulos, Y.A., Christie, B.R., McRae, K.B., Gehl, D.T., et Fillmore, S.A.E. (2015). « La fléole Pratt. », Canadian Journal of Plant Science, 95(5), p. 1047-1048. doi : 10.4141/CJPS-2015-054  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Pratt est un cultivar synthétique de fléole des prés (Phleum pratense L.) issu de 11 clones. La variété a été développée pour son aptitude générale à la combinaison au Centre de recherches sur les cultures et les bestiaux d'Agriculture et Agroalimentaire Canada à Charlottetown, à l’Île-du-Prince-Édouard. La fléole Pratt a été retenue pour sa rusticité, sa vigueur, la taille des plants et une maturité intermédiaire (aussi précoce que le cultivar témoin Climax, mais plus tardive que Champ). Dans le Canada Atlantique, Pratt a donné plus de fourrage que le cultivar Champ lors de trois années de production. Cette variété persiste mieux et son potentiel de repousse permet la récolte d'une plus grande quantité d'herbages à la deuxième coupe.

Date de modification :