Herbicide-resistant weeds: From research and knowledge to future needs.

Busi, R., Vila-Aiub, M.M., Beckie, H.J., Gaines, T.A., Goggin, D.E., Kaundun, S.S., Lacoste, M., Neve, P., Nissen, S.J., Norsworthy, J.K., Renton, M., Shaner, D.L., Tranel, P.J., Wright, T., Yu, Q., et Powles, S.B. (2013). « Herbicide-resistant weeds: From research and knowledge to future needs. », Evolutionary Applications, 6(8), p. 1218-1221. doi : 10.1111/eva.12098  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Les herbicides de synthèse sont utilisés partout dans le monde pour lutter contre les mauvaises herbes dans les grandes cultures. Il en résulte une forte pression de sélection favorisant les caractères permettant aux populations de mauvaises herbes de survivre et de se reproduire en présence de ces herbicides. Or, on doit réduire au minimum la résistance des mauvaises herbes aux herbicides, car elle constitue un facteur limitant grandement la sécurité alimentaire dans l’agriculture mondiale. Pour relever ce défi de taille, il faut réaliser des recherches intensives et mettre au point des stratégies de lutte pouvant remplacer les stratégies actuelles, qui reposent grandement, voire presque exclusivement sur les herbicides. Les spécialistes des mauvaises herbes, de l’écologie végétale et de l’évolution devraient unir leurs efforts et collaborer à l’amélioration et à l’intégration des connaissances sur la résistance, à toutes les échelles. Une telle approche favoriserait certainement l’élaboration de solutions novatrices au problème mondial de résistance des mauvaises herbes.

Date de modification :