Priming effect of 13C-labelled wheat straw in no-tillage soil under drying and wetting cycles in the Loess Plateau of China.

Liu, E., Wang, J., Zhang, Y., Angers, D.A., Yan, C., Oweis, T., He, W., Liu, Q., et Chen, B. (2015). « Priming effect of 13C-labelled wheat straw in no-tillage soil under drying and wetting cycles in the Loess Plateau of China. », Scientific Reports, 5(Article number 13826), p. 1-9. doi : 10.1038/srep13826  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

La présente étude visait à déterminer les effets des cycles de mouillage et d’assèchement sur la minéralisation du carbone organique du sol (COS) et sur l’effet d’amorçage induit par l’ajout de paille de blé marquée au 13C dans des systèmes de culture à long terme sans travail du sol et avec travail du sol classique. Nous avons observé que le taux de minéralisation du COS était plus élevé dans les sols réhumectés que dans les sols dont la teneur en eau était maintenue à un niveau constant. La proportion de CO2 dérivée de la paille a chuté au cours des 10 premiers jours. L’amorçage a d’abord été légèrement positif, puis est devenu légèrement négatif. L’effet d’amorçage était plus marqué en présence de cycles de mouillage et d’assèchement que lorsque la teneur en eau était constante. Le système de travail du sol n’a pas eu d’incidence notable sur le taux de minéralisation du COS ou l’effet d’amorçage. Selon les données recueillies, les cycles de mouillage et d’assèchement ont eu une incidence notable sur le taux de minéralisation du COS et l’effet d’amorçage, ce qui témoigne d’un effet combiné positif de la paille de blé et des fluctuations d’humidité. Il faudra réaliser d’autres études pour examiner le rôle des communautés microbiennes et des pools de C dans la fluctuation de la minéralisation du COS en présence de cycles de mouillage et d’assèchement.

Date de modification :