Le blé de force rouge d'hiver AAC Elevate.

Graf, R.J., Beres, B.L., Randhawa, H.S., Gaudet, D.A., Laroche, A., et Eudes, F. (2015). « Le blé de force rouge d'hiver AAC Elevate. », Canadian Journal of Plant Science, 95(5), p. 1021-1027. doi : 10.4141/cjps-2015-094  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

AAC Elevate est une variété de blé de force rouge d'hiver (Triticum aestivum L.) bien adaptée à l'Ouest canadien. Ce cultivar est admissible à toutes les classes du blé rouge d'hiver de l'Ouest canadien (CWRW). Il a été créé par la technique de l'haploïdie double avec du pollen de blé et de maïs. AAC Elevate a été évalué aux essais d'homologation coopératifs de l'Ouest sur le blé d'hiver et comparé à CDC Osprey, AC Bellatrix, Radiant et CDC Buteo pendant trois ans (2011–2013), les variétés Flourish et Moats ayant été rajoutées aux autres variétés témoins les deux dernières années. D'après les résultats des 35 essais répétés, le rendement grainier d'AAC Elevate dépasse celui de tous les témoins (de 103,3 à 114,4%). La variété se caractérise par une bonne rusticité, a une taille moyenne et une paille très robuste, produit de gros grains de qualité acceptable selon l'usage final, et jouit d'une large résistance à la maladie. AAC Elevate exprime une résistance modérée à la rouille de la tige et à la carie commune et résiste de façon intermédiaire à la rouille des feuilles, à la rouille jaune et à la brûlure de l’épi causée par Fusarium. Enfin, elle résiste à la colonisation par Aceria tosichella, insecte vecteur de la mosaïque-bigarrure.

Date de modification :