Nitrous Oxide and Carbon Dioxide Emissions During the Nongrowing Season from Manured Soils under Rainfed and Irrigated Conditions.

Hao, X. (2015). « Nitrous Oxide and Carbon Dioxide Emissions During the Nongrowing Season from Manured Soils under Rainfed and Irrigated Conditions. », Geomicrobiology Journal, 32(7), p. 648-654. doi : 10.1080/01490451.2014.920940  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Dans cette étude, nous avons examiné les émissions de CO2 et de N2O à partir de sols de la région semi aride du sud de l’Alberta (Canada), irrigués ou non, fertilisés à long terme par du fumier de parc d’engraissement de bovins. Nous avons mesuré la teneur en N disponible du sol et ces émissions après la récolte d’automne et avant l’ensemencement au printemps suivant dans des parcelles fertilisées à raison de 0 ou de 60 t ha­1an­1 de fumier avec (Mi0 et Mi60) ou sans irrigation (Mr0 et Mr60) durant 27 ans. Les émissions de CO2 et N2O ont beaucoup varié au cours de la saison morte de sept mois. Les émissions cumulatives de CO2 des traitements fertilisés (Mr60 : 2,20 t ha-1; Mi60 : 2,36 t ha­1) étaient 2,6 fois supérieures à celles des traitements non fertilisés (Mr0 : 0,83 t ha­1; Mi0 : 0,92 t ha­1). De même, les émissions cumulatives de N2O des traitements fertilisés (Mr60 : 4,54 kg ha-1; Mi60 : 5,34 kg ha­1) étaient de 8 à 12 fois supérieures à celles des traitements non fertilisés (Mr0 : 0,40 kg ha-1; Mi0 : 0,70 kg ha-1). L’irrigation durant la saison de croissance n’a eu aucun effet sur les émissions de CO2 et de N2O durant la saison morte.

Date de modification :