The Arabidopsis SWI2/SNF2 Chromatin Remodeling ATPase BRAHMA Targets Directly to PINs and Is Required for Root Stem Cell Niche Maintenance.

Yang, S., Li, C.L., Zhao, L., Gao, S., Lu, J., Zhao, M., Chen, C., Liu, X., Luo, M., Cui, Y., Yang, C., et Wu, K. (2015). « The Arabidopsis SWI2/SNF2 Chromatin Remodeling ATPase BRAHMA Targets Directly to PINs and Is Required for Root Stem Cell Niche Maintenance. », Plant Cell, 27(6), p. 1670-1680. doi : 10.1105/tpc.15.00091  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

BRAHMA (BRM), qui est une ATPase de remodelage de la chromatine SWI/SNF, joue un rôle essentiel dans la reprogrammation transcriptionnelle associée au développement et à la différenciation cellulaire chez l’Arabidopsis thaliana. Dans la présente étude, nous montrons que des mutations perte de fonction dans le gène BRM perturbent le maintien de la niche des cellules souches des racines et ont entraîné une diminution de l’activité méristématique et une croissance rabougrie des racines. Les mutations du gène BRM ont affecté la distribution de l’auxine en réduisant l’expression locale de plusieurs gènes PIN-FORMED (PIN) dans les cellules souches et ont perturbé l’expression des gènes de cellules souches PLETHORA (PLT1) et PLT2 codant des facteurs de transcription. Des essais d’immunoprécipitation de la chromatine ont montré que l’enzyme BRM pouvait cibler directement les gènes PIN1, PIN2, PIN3, PIN4 et PIN7 de la chromatine. De plus, des essais portant sur les interactions génétiques ont indiqué que les PLT agissaient en aval du gène BRM et que la surexpression de PLT2 complémentait partiellement les pertes subies par les cellules souches porteuses de mutations brm. Globalement, ces résultats appuient l’hypothèse selon laquelle le gène BRM agit dans la voie PLT pour maintenir la niche des cellules souches des racines en modifiant l’expression des PIN.

Date de modification :