Injurious pecking in domestic turkeys: Development, causes, and potential solutions.

Dalton, H.A., Wood, B.J., et Torrey, S. (2013). « Injurious pecking in domestic turkeys: Development, causes, and potential solutions. », World's Poultry Science Journal, 69(4), p. 865-876. doi : 10.1017/S004393391300086X  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Le picage agressif suscite de graves préoccupations dans le contexte de l’élevage commercial du dindon et du bien-être de cet animal. On croit que ce comportement est en fait une transposition de la recherche d’aliments au sol, mais on en comprend mal le développement et les causes, et la littérature à l’appui est peu abondante. Des régimes d’éclairement hâtif et une facilitation sociale peuvent jouer un rôle lors des premières manifestations du comportement. D’autres facteurs, comme la disponibilité de la nourriture, la composition de la ration, les densités de chargement et les dynamiques de groupe peuvent aussi jouer sur le degré de picage agressif. Étant donné que les dindons d’élevage commercial sont logés en groupes, d’autres techniques de reproduction, comme la sélection de groupes selon les effets sociaux, peuvent réduire avec succès le taux de mortalité associé au picage sans diminuer la pression de sélection des caractères à incidence économique. Toutefois, pour mieux respecter les besoins comportementaux des dindons, toute tentative génétique d’adapter ces oiseaux afin de rendre le picage moins agressif se doit d’être combinée à des améliorations de l’environnement et de l’alimentation.

Date de modification :