Identifying major crop types in Eastern Canada using a fuzzy decision tree classifier and phenological indicators derived from time series MODIS data.

Liu, J., Huffman, E.C., Shang, J., Qian, B., Dong, T., et Zhang, Y. (2016). « Identifying major crop types in Eastern Canada using a fuzzy decision tree classifier and phenological indicators derived from time series MODIS data. », Canadian Journal of Remote Sensing, 42(3), p. 259-273. doi : 10.1080/07038992.2016.1171133  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Cet article présente une méthodologie pour identifier les types de cultures majeures dans le sud-ouest de l'Ontario dans l'est du Canada au moyen d'un classificateur d'arbres de décision floue et d'indicateurs phénologiques provenant de données de télédétection. Les indicateurs phénologiques ont été déduits de séries chronologiques de l'indice de végétation par différence normalisée (IVDN) calculées à partir de données de réflectance de surface de 250 m du spectroradiomètre imageur à résolution moyenne (MODIS). Les échantillons d'entrainement et de test ont été obtenus à partir des cartes de classification des cultures à 30 m de résolution pour 2011, 2012 et 2013. Les échantillons d'entrainement pour 2013 ont été utilisés pour l'élaboration de règles de discrimination, et le classificateur a ensuite été appliqué pour les trois années. Les résultats ont montré que le classificateur a été en mesure de distinguer les types de cultures majeures tels que le blé d'hiver, le maïs, le soja et les cultures fourragères avec une précision globale de 75,3 % pour 2013 et une précision comparable pour 2011 et 2012. Une certaine confusion existe principalement entre le maïs et le soja, et entre le blé d'hiver et les cultures fourragères. Ceci indique que les indicateurs phénologiques provenant de données de télédétection optique sont intrinsèques à une culture et peuvent être plus révélateurs que les caractéristiques de télédétection couramment utilisées, ces dernières étant sensibles aux impacts environnementaux et de gestion. Cette méthodologie donne la possibilité de discriminer les types de cultures générales sans nécessiter un ensemble d'échantillons d'entrainement spécifique à une année donnée.

Date de modification :