Effect of Lactobacillus plantarum NCU116 on loperamide-induced constipation in mice.

Li, C., Nie, S-P., Zhu, K.-X., Xiong, T., Li, C., Gong, J., et Xie, M-Y. (2015). « Effect of Lactobacillus plantarum NCU116 on loperamide-induced constipation in mice. », International Journal of Food Sciences and Nutrition, 66(5), p. 533-538. doi : 10.3109/09637486.2015.1024204  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Lactobacillus plantarum, en tant que probiotique, possède de nombreuses propriétés fonctionnelles dans le tractus intestinal humain. Dans la présente étude, nous avons examiné les effets de L. plantarum NCU116 sur la constipation induite par le lopéramide dans un modèle murin. Nous avons injecté du lopéramide (5  mg kg-1) par voie sous‑cutanée pour provoquer la constipation. Nous avons réparti les animaux en cinq groupes : le groupe normal, le groupe constipation, les groupes constipation plus une des trois doses de L. plantarum NCU116 (NCU116-L, 107 UFC/mL; NCU116-M, 108 UFC/mL; ou NCU116-H, 109 UFC/mL). Nous avons traité les souris avec le probiotique pendant 15 jours pour analyser ses effets anticonstipation. Les paramètres fécaux, l’indice du transit intestinal et la production d’acides gras fécaux à chaîne courte, les paramètres histologiques du côlon et immunohistochimiques des cellules interstitielles de Cajal (CIC) du côlon d’après l’expression du gène c-kit ont tous été améliorés chez les souris traitées avec L. plantarum NCU116 comparativement au groupe constipation. Ces résultats démontrent que L. plantarum NCU116 a amélioré le transit gastro‑intestinal et atténué la constipation chez les souris présentant une constipation induite par le lopéramide.

Date de modification :