Antixenosis resistance to Oulema melanopus (Coleoptera: Chrysomelidae) in Central Asian wheat germplasm.

Kher, S.V., Dosdall, L.M., Cárcamo, H.A., et El-Bouhssini, M. (2014). « Antixenosis resistance to Oulema melanopus (Coleoptera: Chrysomelidae) in Central Asian wheat germplasm. », Journal of Economic Entomology, 107(1), p. 410-416. doi : 10.1603/EC13065  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Le criocère des céréales (Oulema melanopus (L.)) (Coleoptera: Chrysomelidae), originaire d’Eurasie, est un ravageur émergent des céréales cultivées dans l’Ouest canadien, en particulier du blé, de l’avoine et de l’orge. Parmi ces céréales, c’est le blé (Triticum aestivum L.) qui compte le plus grand nombre de génotypes résistants au ravageur. Nous avons comparé la performance de six génotypes d’Asie centrale réputés résistants au ravageur à celle d’une variété de blé canadienne largement cultivée. Dans le cadre d’essais avec et sans choix, les plus fortes pontes ont été observées sur le génotype témoin susceptible (CDC GO), et les plus faibles pontes, sur un des génotypes d’Asie centrale (NN‑100). Deux des autres génotypes asiatiques (NN‑78 et NN‑105) ont également reçu moins de pontes que le génotype témoin CDC GO. Des essais d’alimentation ont montré que certains des génotypes asiatiques (NN 100, NN-105 et NN-78) étaient moins fortement attaqués que le génotype témoin CDC GO mais que d’autres génotypes asiatiques (NN‑41, NN 45 et NN 27) étaient très attractifs pour les criocères cherchant à s’alimenter ou à pondre et n’étaient pas plus résistants à l’O. melanopus que les génotypes d’Asie centrale modérément résistants (NN‑103, NN‑78 ou NN‑105). Aucune différence significative liée à l’ampleur des dommages liés à l’alimentation n’a été notée entre les adultes qui avaient hiberné et les adultes ténéraux. Les résultats indiquent que certains des génotypes de blé mis au point en Asie centrale comportent des caractéristiques qui les rendent peu attractifs pour l’alimentation et la ponte et qui méritent d’être prises en compte dans le développement de variétés résistantes et la lutte intégrée contre ce ravageur.

Date de modification :