Feces of feedlot cattle contain a diversity of bacteriophages that lyse non-o157 shiga toxin-producing escherichia coli.

Wang, J., Niu, Y.D., Chen, J., Anany, H., Ackermann, H.-W., Johnson, R.P., Ateba, C.N., Stanford, K.I.M., et McAllister, T.A. (2015). « Feces of feedlot cattle contain a diversity of bacteriophages that lyse non-o157 shiga toxin-producing escherichia coli. », Canadian Journal of Microbiology, 61(7), p. 467-475. doi : 10.1139/cjm-2015-0163  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

La présente étude visait à isoler et caractériser des bactériophages qui lysent les Escherichia coli producteurs de la toxine Shiga (STEC) non O157 dans les fèces de bovins. À partir d’un lot de 37 phages infectant les STEC non O157, on a procédé à une caractérisation de phages ciblant O26 (AXO26A, AYO26A, AYO26B), O103 (AXO103A, AYO103A), O111 (AXO111A, AYO111A), O121 (AXO121A, AXO121B) et O145 (AYO145A, AYO145B). La microscopie électronique à transmission a révélé que les 11 isolats appartenaient à 3 familles et 6 genres : les Myoviridae (types rV5, T4, ViI, O1), Siphoviridae (type T5) et Podoviridae (type T7). La taille de génome des phages se situait entre 38 et 177 kb sur la foi de l’électrophorèse en champ pulsé. Hormis les phages AXO26A, AYO103A, AYO145A et AYO145B, tous les autres pouvaient lyser plus d’une souche d’importance clinique issue des sérogroupes O26, O91, O103, O111, O113, O121 et O128, mais aucun ne faisait preuve d’infectiosité envers tous les sérogroupes. Par ailleurs, les phages AYO26A, AXO121A et AXO121B avaient aussi la capacité de lyser 4 lysotypes de STEC O157:H7. Du coup, on constate qu’une variété de phages infectant les STEC non O157 sont présents dans les fèces de bovins. Les phages AYO26A, AYO26B, AXO103A, AXO111A, AYO111A, AXO121A et AXO121B présentaient une large gamme d’hôtes englobant bon nombre de sérogroupes de STEC et recèlent ainsi un potentiel pour le biocontrôle des STEC dans l’environnement.

Date de modification :