Generalized procrustes analysis (GPA) as a tool to discriminate among sheep breeds.

Alcalde, M.J., Moreno-Indias, I., Horcada, A., Molina, A.C.T., et Juárez, M. (2014). « Generalized procrustes analysis (GPA) as a tool to discriminate among sheep breeds. », Archiv Tierzucht, 57, p. 1-10. doi : 10.7482/0003-9438-57-028  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Nous avons utilisé quarante agneaux mâles appartenant à cinq races du sud de l’Espagne pour étudier les effets de la race sur les qualités organoleptiques de la viande. Les races que nous avons étudiées étaient les suivantes : Segureña, Spanish Merino, Grazalema Merino, Churra Lebrijana et Montesina. Les agneaux de lait ont été abattus à 12 kg de poids vif. Une évaluation organoleptique descriptive du longissimus lumborum de chaque animal a été faite par un panel de 12 experts, et une analyse de Procuste généralisée a été employée pour distinguer les différentes races. L’analyse de Procuste a permis de distinguer clairement la viande des agneaux de la race Churra Lebrijana des autres. Celle-ci a été considérée comme plus tendre, plus juteuse et ayant moins une odeur d’agneau que la viande des autres races d’agneaux du sud de l’Espagne. L’analyse de Procuste généralisée permet donc de différencier les races.

Date de modification :