Estimation de la capacité porteuse sur pâturage fauché d’après les données recueillies au niveau de la parcelle.

Doce, R.R., Baron, V.S., et Dick, A.C. (2015). « Estimation de la capacité porteuse sur pâturage fauché d’après les données recueillies au niveau de la parcelle. », Canadian Journal of Plant Science, 95(4), p. 647-651. doi : 10.4141/cjps-2014-353  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Les auteurs ont créé un tableau de calcul pour estimer la capacité porteuse des élevages qui engraissent leurs vaches de boucherie sur pâturages fauchés à partir des données sur le rendement et la qualité des fourrages venant de petites parcelles dans les champs ou les enclos. On pourrait recourir à cette méthode pour comparer le potentiel de divers traitements agricoles de paissance sur fauchage en combinant les données issues des parcelles aux équations existantes sur la nutrition des bovins. Les auteurs comparent les résultats obtenus soit avec la digestibilité in vitro véritable après 30 h de digestion, soit avec les fibres au détergent acide dans les équations servant à estimer l’énergie digestible à la capacité porteuse réelle mesurée au champ pour déterminer si ces méthodes satisfont aux exigences minimales d’échelle, de précision et d'exactitude. Les deux méthodes estiment de manière réaliste la capacité porteuse à l’échelle de l'exploitation, mais celle reposant sur les fibres au détergent acide se caractérise par une exactitude et une précision supérieures.

Date de modification :