Interaction between vitamin B6 and source of selenium on the response of the selenium-dependent glutathione peroxidase system to oxidative stress induced by oestrus in pubertal pig.

Bueno-Dalto, D, Roy, M., Audet, I., Palin, M.-F., Guay, F., Lapointe, J., et Matte, J.J. (2015). « Interaction between vitamin B6 and source of selenium on the response of the selenium-dependent glutathione peroxidase system to oxidative stress induced by oestrus in pubertal pig. », Journal of Trace Elements in Medicine and Biology, 32, p. 21-29. doi : 10.1016/j.jtemb.2015.05.002  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Dans la présente étude, nous voulions analyser l’interaction entre la vitamine B6 et le sélénium (Se) en lien avec le flux de Se vers le système de la glutathion peroxydase (GPx) séléno-dépendante en réponse au stress oxydatif provoqué naturellement par l’œstrus dans un modèle de porc pubère. Au premier œstrus, nous avons réparti au hasard 45 cochettes en 5 groupes (n = 9/groupe) auxquels nous avons donné les rations expérimentales suivantes : ration de base (TEM); TEM + 0,3 mg/kg de sélénite de sodium (MSeB60); MSeB60 + 10 mg/kg de HCl‑B6 (MSeB610); TEM + 0,3 mg/kg de levure enrichie en sélénium (OSeB60); et OSeB60 + 10 mg/kg de HCl‑B6 (OSeB610). Nous avons prélevé des échantillons de sang au moment de chaque œstrus (profils à long terme), ainsi que tous les jours, du jour ‑4 au jour +3 (abattage) du quatrième œstrus (profils périœstraux), après quoi, nous avons prélevé le foie, les reins et les ovaires des animaux. En ce qui concerne les profils à long terme, les cochettes TEM ont présenté des concentrations sanguines de Se inférieures aux cochettes ayant reçu un complément de Se (p < 0,01) et les cochettes OSe ont obtenu des valeurs plus élevées que les cochettes MSe (p < 0,01). Nous avons obtenu des concentrations érythrocytaires de pyridoxal‑5‑phosphate plus basses chez les cochettes B60 que chez les cochettes B610 (p < 0,01). Aucun effet lié au traitement n’a été observé sur l’activité GPx. Les effets du traitement sur les profils périœstraux ont été comparables à ceux causés sur les profils à long terme. Les effets du traitement sur la concentration hépatique de Se ont été semblables à ceux produits sur les profils à long terme de concentration sanguine de Se, et les cochettes OSe ont présenté des concentrations rénales de Se plus élevées que les cochettes MSe (p < 0,01). C’est chez les cochettes OSeB610 que l’expression des gènes GPX1, GPX3 et GPX4 ainsi que l’activité sélénocystéine lyase dans le foie et les reins ont été plus fortes (p < 0,05). Ces résultats portent à croire que la vitamine B6 module la voie métabolique de l’OSe vers le système GPx durant la période périœstrale chez les cochons pubères.

Date de modification :