Impact of nitrogen rate on maize yield and nitrogen use efficiencies in northeast China.

Qiu, S., He, P., Zhao, S., Li, W.J., Xie, J.G., Hou, Y.P., Grant, C.A., Zhou, W., et Jin, J.Y. (2015). « Impact of nitrogen rate on maize yield and nitrogen use efficiencies in northeast China. », Agronomy Journal, 107(1), p. 305-313. doi : 10.2134/agronj13.0567  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

L’optimisation de la fertilisation azotée est importante pour améliorer le rendement du maïs (Zea mays L.) et l’efficacité d’utilisation de l’azote (EUA). Nous avons effectué une expérience au champ sur 3 ans (2008 à 2010) pour évaluer la réaction du rendement grainier, de la biomasse aérienne, de la teneur en azote des plantes, de l’absorption d’azote et de l’EUA pour des taux de fertilisation azotés allant de 0 à 280 kg de N ha−1 dans trois différents sols Phaeozem haptique (classification de la FAO) non irrigués dans le nord-est de la Chine. Lorsque le taux d’application de N est passé de 70 à 280 kg de N ha−1 dans tous les sites-années, l’efficacité de rétablissement du N, l’efficacité agronomique du N, l’efficacité interne du N et le facteur de productivité partielle du N ont diminué, passant de 76,5 à 9,0 %, de 25,3 à 0,1 kg kg–1, de 70,7 à 40,8 kg kg–1, et de 145,6 à 22,8 kg kg–1, respectivement. Les écarts observés entre les années et les sites d’expérimentation ont principalement été causés par la variabilité des précipitations et les caractéristiques du sol. Le rendement grainier maximum de 11,0 Mg ha−1 a été obtenu à une teneur en N de 210 kg de N ha−1 avec des précipitations normales. L’application d’azote au-delà de la teneur optimale n’a pas augmenté le rendement grainier de façon constante et a causé une diminution de l’EUA. Les teneurs optimales en N pour le rendement grainier du maïs se situaient entre 140 et 210 kg de N ha−1 dans les trois sites du nord-est de la Chine entre 2008 à 2010, selon les modèles les mieux ajustés (quadratique, linéaire plus plateau, et quadratique plus plateau). Les résultats donnent des lignes directrices pour la sélection de taux d’application de N et l’optimisation à la fois du rendement grainier du maïs et de l’EUA dans le nord-est de la Chine.

Date de modification :