Fibrolytic enzymes and a ferulic acid esterase-producing bacterial additive applied to alfalfa hay at baling: Effects on fibre digestibility, chemical composition and conservation characteristics.

Lynch, J.P., Jin, L., Church, J.S., Baah, J., et Beauchemin, K.A. (2015). « Fibrolytic enzymes and a ferulic acid esterase-producing bacterial additive applied to alfalfa hay at baling: Effects on fibre digestibility, chemical composition and conservation characteristics. », Grass and Forage Science, 70(1), p. 85-93. doi : 10.1111/gfs.12093  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Dans cette étude, nous avons évalué l’effet de deux produits enzymatiques fibrolytiques, appliqués au pressage, sur la composition chimique et la digestibilité du foin de luzerne. Chacun des cinq traitements suivants a été fait sur 3 balles de foin de luzerne (82 % de matière sèche) : témoin non traité, un des deux produits fibrolytiques (DYC et ECO) appliqué seul ou combiné à un additif bactérien produisant de l’acide férulique estérase. Les produits enzymatiques ont été appliqués selon leur activité endoglucanase. La concentration des fibres au détergent neutre (NDF) et la température accumulée après le stockage du foin produit avec le traitement à base de DYC ou d’ECO étaient supérieures (p < 0,05) à celles correspondant au foin non traité, sauf dans le cas des balles de foin produites avec l’ECO seulement. Pour les balles produites avec le traitement à base d’ECO, la digestibilité in vitro des NDF était plus grande (p < 0,05) que celle des balles non traitées. L’application d’enzymes fibrolytiques au pressage peut améliorer la digestibilité des NDF sans incidence négatif sur la composition chimique ni accroissement de la détérioration aérobie. Les effets des enzymes fibrolytiques variaient toutefois selon le produit appliqué. Les additifs bactériens produisant de l’acide férulique estérase combinés aux enzymes fibrolytiques n’ont pas amélioré la valeur nutritive du foin après son entreposage.

Date de modification :