Inhibitory effects of propyl gallate on browning and its relationship to active oxygen metabolism in pericarp of harvested longan fruit.

Lin, Y., Lin, Y., Lin, H., Zhang, Shen, Chen, Y., et Shi, J. (2015). « Inhibitory effects of propyl gallate on browning and its relationship to active oxygen metabolism in pericarp of harvested longan fruit. », Food Science and Technology - LWT, 60(2), p. 1122-1128. doi : 10.1016/j.lwt.2014.10.008  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Nous avons examiné les effets inhibiteurs du gallate de propyle, un capteur d’oxygène actif, sur le brunissement du péricarpe de longanes récoltés de la variété ‘Fuyan’ et le métabolisme de l’oxygène actif dans le fruit. Les résultats ont indiqué un plus faible indice de brunissement du péricarpe chez les fruits traités au gallate de propyle que chez les fruits témoins, de même qu’une réduction du taux de production d’anions superoxydes (O2), le maintien de fortes activités de la superoxyde dismutase (SOD), de la catalase (CAT) et de l’ascorbate peroxydase (APX), des teneurs plus élevées en acide ascorbique (AsA), en glutathione (GSH) et en caroténoïdes, et une plus faible teneur en malondialdéhyde (MDA). Ces résultats montrent que le brunissement retardé du péricarpe de longanes récoltés est dû à une capacité accrue de piégeage des espèces actives d’oxygène et à une réduction de l’accumulation d’O2. Limiter la concentration des espèces actives d’oxygène permet de réduire la peroxydation des lipides de la membrane, de maintenir la structure de la membrane cellulaire et l’intégrité de la compartimentation. Le fait d’empêcher la polyphénol oxydase (PPO) et la peroxydase (POD) d’entrer en contact avec leur substrat phénolique respectif permet de réduire le brunissement enzymatique du péricarpe des longanes récoltés. Il se pourrait que le traitement au gallate de propyle constitue une technique pour limiter le brunissement du péricarpe et permette de prolonger la durée d’entreposage des longanes récoltés.

Date de modification :